Paul Gilbert: The Stone Pushing Uphill Man

Paul Gilbert, le guitariste virtuose, revient avec The Stone Pushing Uphill Man, son treizième album solo. Le titre de ce disque vient de la mythe de Sisyphe, ce personnage de la mythologie grecque qui poussait une énorme pierre sur le flanc d’une montagne et qui voyait cette pierre dégringoler sans cesse.

C’est un peu ce que ressent Paul Gilbert. Sa pierre, c’est la musique. Il a beau faire de la musique depuis longtemps et être apprécié en tant que musicien, il n’en est pas moins insatisfait de ce qu’il a accompli.

Voilà pourquoi Paul Gilbert pousse sans cesse plus loin sa technique et est constamment en quête de perfection.

On peut dire de Paul qu’il a toujours été très prolifique. Guitariste du célèbre Mr. Big, Gilbert a aussi participé à de nombreux projets comme des albums d’hommages, des apparitions sur divers album d’artistes tels que Neal Morse, Greg Bissonette, Marco Minnemann et bien d’autres.

Paul Gilbert est un guitariste assez atypique qui a su se faire reconnaître par ses confrères au travers d’un jeu incroyable. En effet, ce virtuose peu jouer à peu près de tout sans difficulté. Il a par ailleurs été rangé dans les 50 guitaristes les plus rapides au monde par Guitar World.

The Stone Pushing Uphill Man est un album particulier en ce sens qu’il s’agit essentiellement de reprises de groupes ayant marqué Gilbert par la voix particulière de leur chanteur.

On retrouve ainsi des titres comme Back in the saddle d’Aerosmith, I got the feelin’ de James Brown, Why don’t we do it in the road des Beatles. Au-delà de ces reprises, quatre titres sont bien de Paul Gilbert.

Alors, certes, on peut ne pas aimer les albums de reprises. Toutefois, la façon dont l’a fait Gilbert sur ce disque vous fera sans doute changer d’avis. L’homme a plus d’une carte dans sa manche et contrairement à ce que l’on se serait attendu, Gilbert n’a pas souhaité collaborer avec l’un ou l’autre chanteur, mais bien rester seul maître à bord de son bateau. C’est donc sa guitare qui fera office de vecteur pour les paroles des chansons. Le guitariste a le don de faire chanter sa guitare au moyen de divers effets du plus grand cru.

Notez qu’à la batterie, il a su s’entourer de personnalités talentueuses : Kenny Aronoff et Mike Portnoy !

Un très bon disque qui vous fera découvrir certaines chansons sous un nouveau jour.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 485 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.