Omar remporte le Tanit d’or aux JCC

Omar, le film du réalisateur palestinien Hany Abu Assad, a remporté le Tanit d’or aux Journées cinématographiques de Carthage. Ce prix, en référence à la déesse phénicienne de la naissance et de la fertilité Tanit, est accompagné d’une somme de 20000 dinars tunisiens (8700 euros).

La 25ème édition de ce festival s’est cloturée ce samedi 6 décembre dans la capitale tunisienne, Tunis. Un rendez-vous très attendu puisque les JCC se tiennent tous les deux ans en alternance avec les Journées théâtrales de Carthage.

Cette année, et comme à l’accoutumée, le cinéma d’Afrique subsaharienne et du monde arabe a été mis à l’honneur, mais aussi celui de l’Afrique dans son ensemble.

Lauréat du Tanit d’or, Omar succède donc à La Pirogue du sénégalais Moussa Touré. Prix du jury dans la catégorie “Un certain regard” au festival de Cannes 2013 et nommé aux Oscar 2014 dans la catégorie “Meilleur film étranger”, le film d’Hany Abu Assad partait naturellement favori de la compétition.

Pour rappel, l’histoire était celle de Omar, un jeune cis-jordanien franchissant régulièrement le mur qui le sépare de la fille de ses rêves, Nadia, et des ses deux amis d’enfance. Un jour, Omar est capturé par l’armée israélienne et envoyé en prison. Sa seule échappatoire : trahir les siens.

Concernant le reste du palmarès, les Tanit d’argent et Tanit de bronze ont été respectivement attribués à C’est eux les chiens de Hicham Lasri (Maroc) et Before Snowfall de Hisham Zaman (Iraq). le prix du jury est allé quant à lui au film sénégalais Des étoiles de Dyana Gaye.

 

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 817 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.