La Princesse au petit pois de Hans Christian Andersen

La Princesse au petit pois 2

auteur : Hans Christian Andersen
adaptation : Edouard Signolet
édition : L’Arche
sortie : mars 2015
genre : théâtre jeunesse

Librement inspiré du célèbre conte La princesse sur un pois de Hans Christian Andersen (1805-1875), poète et conteur danois dont les Contes pour enfants (écrits entre 1835 et 1850) lui valurent une grande renommée. Voici donc une adaptation pétillante comme du champagne de ce conte très court par Edouard Signolet et coécrite avec Elsa Tauveron et Antoine Guémy. Conte que l’on retrouve d’ailleurs dans son intégralité à la fin de cet ouvrage.

Ici, le roi et la reine d’un pays où tout le monde est heureux ont couvé leur prince à outrance durant toute sa vie. Celui-ci se révèle très naïf et un brin stupide. Un matin pourtant, Prince se sent « à l’envers » : il lui manque quelque chose mais il ne sait pas vraiment quoi. Après avoir compris qu’il devait trouver une princesse – parce que les princes ne peuvent épouser que des princesses c’est bien connu – il se lance à la recherche de l’une d’entre elles dans le vaste monde. Mais il tombera tour à tour sur des princesses maléfiques qui ne lui conviennent pas. Une princesse aussi belle qu’elle est stupide, des princesses abandonnées dévoreuses de princes ou encore une princesse si seule qu’elle enchaîne ses proies leur faisant faire ce que bon lui semble.

Le pauvre prince ne parviendra pas à trouver sa dulcinée et revient déprimé au palais de ses parents, ne voulant plus qu’on lui parle de princesse. C’est alors qu’un soir d’orage, une jeune fille se présente au château en prétendant être une véritable princesse. Et c’est finalement grâce à un petit pois que le prince fut comblé et le royaume sauvé.

Écrite comme un voyage initiatique cette pièce a été créée pour un quatuor d’acteurs qui endossent tour à tour les différents rôles. La Princesse au petit pois est une jolie et intelligente adaptation qui permet de faire comprendre aux plus jeunes, qu’un jour il faut prendre son courage à deux mains, faire ses expériences et essuyer des épreuves pour grandir et devenir entier.

A propos Daphné Troniseck 251 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.