La Mémoire du thé, à déguster sans modération !

Titre : La Mémoire du thé
Auteure : Lisa See
Editions : J’ai Lu
Date de parution : 15 mai 2019
Genre : roman

Province du Yunnan, sud-ouest de la Chine, années 90. Li-Yan vit en famille sur le mont Nannuo où la culture du thé omniprésente rythme depuis toujours la vie des Akha, peuplade animiste, respectueuse des esprits de la forêt.

Notre héroïne, première fille du village à faire des études, est déchirée entre sa soumission ancestrale aux traditions et le désir de s’émanciper et de s’ouvrir au monde moderne qu’elle découvre avec cet accès à l’éducation et l’arrivée de marchands étrangers.

Ayant enfreint la loi de son peuple, Li-Yan, enceinte, est chassée du village et contrainte d’abandonner son enfant. Son destin entre les mains, elle vit moult péripéties qui vont la mener auprès d’un homme riche et bienveillant. Avec lui, elle va découvrir non seulement une Chine en pleine expansion mais aussi un monde extérieur sans repères ni traditions.

Dans la trame de cette histoire, Lisa See glisse un récit historique très intéressant sur la culture et l’apprentissage du thé en général et aussi d’un thé extraordinaire, recherché dans le monde entier : le Pu’er. A travers ce récit, on découvre également la condition féminine en Chine au XXè siècle, le rejet des filles et l’abandon fréquent des enfants. Le lecteur vivra à travers Li-Yan, le poids de traditions barbares, impensables et incompréhensibles à nos yeux d’occidentaux.

Un roman agréable qui nous en apprend beaucoup sur la boisson nationale chinoise et sur la vie quotidienne des habitants des provinces reculées de l’Empire du Milieu.

L. D.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 820 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.