La Ligue des Justiciers : Dieux et Monstres !

justiciers

La Ligue des Justiciers : Dieux et Monstres

de Sam Liu

Animation

Sorti en DVD le 2 septembre 2015

Voici un nouvel épisode de la série La Ligue des Justiciers tirée des livres de DC Comics. Une série un peu particulière puisqu’elle prend beaucoup de liberté par rapport aux personnages originaux qu’elle mêle dans les diverses intrigues qui la composent. Dans cet épisode, on retrouve Superman, Batman et Wonder Woman plongés dans une mystérieuse affaire. Il semblerait que divers scientifiques occupés dans des projets stratégiques soient victimes de nos trois superhéros. Ceux-ci vont donc devoir se défendre contre ces accusations et découvrir la vérité.

Visiblement, cette série est bien différente des comics auxquels on est habitué. L’histoire est complexe, les personnages n’ont aucune morale et le tout ne semble pas convenir aux enfants. On est donc loin, ici, des épisodes de Batman dans les années 90. Le réalisateur Sam Liu (à qui l’on doit déjà beaucoup d’autres adaptations de comics) semble avoir fait une adaptation assez éloignée de la Ligue des Justiciers. Certes, on retrouve plusieurs héros mais il ne subsiste d’eux que le nom. Car, dans les faits, les légendes des trois protagonistes sont bien mises à mal. On retrouve un Superman arrogant et imbu de lui-même qui méprise tout le monde. Un Batman (représenté ici en vampire) qui s’est transformé après avoir pris un sérum lors d’une soirée trop arrosée. (Une histoire qui n’a ni queue, ni tête et qui rabaisse ce personnage plus bas que terre). Enfin, on a droit à une Wonder Woman allumeuse qui n’hésite pas à faire des propositions indécentes lors de duels pour avoir le dessus sur son ennemi. Avant, ce personnage représentait l’émancipation de la femme dans la société moderne et avait réussi à se faire respecter. Aujourd’hui, il semblerait que le fait d’être indépendant pour une femme signifie dire “je fais ce que je veux de mes fesses “.

On est donc loin de la morale qui était le point commun de tous ces personnages. Ils se sont tous pervertis et n’offrent plus qu’un semblant de dignité. En tout cas, pour des représentants de la justice, on a vu mieux. Enfin, ne vous fiez pas à la jaquette du DVD, le film n’est certainement pas destiné aux gamins de 12 ans. Il est avant tout trop complexe et surtout beaucoup trop violent ! Du sang qui jaillît abondemment lors des combats, des journalistes qui parlent de corps mutilés. On est loin de l’univers propre et lisse des superhéros.

Les fans du genre seront sans doute satisfaits du résultat final. Mais il faut bien reconnaître que cet épisode n’est pas très fidèle à l’esprit de la série et surtout, il n’est pas destiné au jeune public pourtant friand de ce genre de “dessins animés “.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.