La coupe du monde vide les salles de cinéma

Ce n’est pas nouveau, la fréquentation des salles de cinéma fluctue comme la bourse. Les températures clémentes du printemps et le bel été qui s’annonce ont déjà bien érodé le box-office belge.

Cet état de fait, les exploitants en sont bien conscients, de même que les distributeurs qui évitent tant que faire se peut de sortir des films pendant les périodes estivales.

Mais voilà, ces derniers doivent faire face à un autre concurrent coriace : la coupe du monde de football. Et pour cause, les chiffres sont en berne aussi bien dans notre plat pays que chez nos voisins européens.

En Belgique, le secteur était épargné depuis douze ans par la non-qualification du pays pour un championnat majeur. Cette année, c’est raté, d’autant que l’équipe nationale vient de se qualifier pour les huitièmes de finale. Résultat, les exploitants font face à une désertion de masse. Maléfique, film évènement produit par Disney, sort la tête de l’eau dans le marasme ambiant mais ne crie pas pour autant victoire. Avec un peu moins d’un million et demi d’euros gagnés, le blockbuster mettant en scène Angelina Jolie fait à peine mieux que Mr Peabody & Sherman, et deux fois moins bien que Rio 2.

En outre, il faut également souligner que ces chiffres s’arrêtent juste avant l’entrée en lice de la Belgique dans la compétition. C’est bien simple, les taux de fréquentation ont plongé de près de 70% dans un premier temps et la chute devrait continuer. Entretemps, Sony va tenter de sauver les meubles avec la sortie de 22 Jump Street, qui fait un carton outre-Atlantique où le football a bien évidemment moins d’impact. Belga Films tentera également de faire revenir les cinéphiles avec l’ambitieux Transcendence de Wally Pfister.

La France fait pire

En France, le constat est identique voire carrément catastrophique. Les fréquentations ont subi la loi du ballon rond pour chuter à un niveau plus atteint depuis la dernière semaine de… juin 2008, date de l’Euro de football. 1787000 spectateurs se sont rendus dans les salles de l’hexagone la semaine dernière. Le film chinois Black Coal de Yi’nan Diao (Ours d’or 2014) sort d’ailleurs son épingle du jeu en cumulant étonnemment 66000 spectateurs, un résultat imposant pour un film asiatique.

Pour les autres, c’est le carton jaune voire rouge comme pour La Ritournelle (114000 entrées) ou pour The Railway Man (35000 entrées).

Les USA sauvent la mise

Si le football est un sport très populaire de par le monde, il est un pays où le soccer n’a pas encore tout envahi, les Etats-Unis. Tant mieux dès lors pour les films hollywoodiens puisque les deux sorties de la semaine, Dragons 2 et 22 Jump Street, décollent. 49 millions de dollars pour le premier, 57 millions pour le second, de quoi se redonner des couleurs.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 859 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.