Interview de Simon De Thuillières, l’enlumineur qui imagine le cinéma au Moyen-Age

Si vous l’avez raté : depuis quelques jours, quelques affiches de films étranges au visuel moyenâgeux sont partagées un peu partout sur Facebook. Elles sont souvent hilarantes et elles sont dues au graphiste marseillais Renaud Garcia qui les diffuse sous son nom de médiéviste : Simon de Thuillières. Plongez dans l’univers de Johan des Indes, Sire Deheurmanne, Max le Fol et Dame Furie, Saint Malcom, des Bouteurs de Spectres ou encore de la Malice. On a contacté l’artiste à la base de ces bijoux et il nous raconte comment tout ça est arrivé.


Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Que fais-tu dans la vie ?

Mon vrai patronyme est Renaud Garcia, j’habite à Marseille. Mon pseudonyme « artistique » est Simon de Thuillières C’est très probablement sous ce nom que je suis le plus connu sur internet. Dans la vie, je suis dessinateur storyboarder (je fais les dessins préparatoires pour des séries TV, des dessins animés et surtout de la pub) et je fais aussi des illustrations de temps en temps. Un de mes loisirs est la reconstitution médiévale, c’est de là que provient une bonne partie de la « culture » que je déploie dans mes enluminures.

Comment as-tu eu l’idée de fausses enluminures ? Pourquoi le cinéma ? Est-ce difficile techniquement ?

Durant le confinement, j’ai fait pour m’amuser quelques affiches notamment celle des « Bouteurs de fantômes », « Faste et fureur », « Titanesque » et « La Furieuse route ». Ce qui m’amusait c’était évidemment le décalage entre l’esthétique ultra codifiée et désuète des enluminures et celle des grands films d’action et de SF que j’ai illustrés. J’ai simplement mélangé deux univers qui me plaisent et qui m’ont permis de me construire, ça c’est fait sans effort particulier.

Techniquement, j’utilise des outils informatiques très performants qui retranscrivent finement différents outils traditionnels : encre, aquarelle, crayon, pastel, etc. Pour information le logiciel que j’utilise s’appelle Krita, il est libre de droits et incroyablement efficace (du moins entre mes mains) : je vous engage à l’essayer, c’est gratuit !

Quand est-ce que tu t’es rendu compte du succès qu’avaient tes créations ? Etait-ce inattendu ?

Je me suis presque immédiatement rendu compte du succès de ces images, car « Bouteurs de fantômes », dès son premier jour de diffusion, a été partagé de façon assez impressionnante. Puis ce fût la même chose avec les images suivantes, et lorsque « La furieuse route » a été postée, j’ai eu un afflux massif de visiteurs. À partir de là (trois ou quatre jours) certaines images s’étaient retrouvées un peu partout sur le net. Inutile de dire que j’ai été très agréablement surpris et que c’était totalement inattendu. Ce qui a été aussi inattendu, c’était la qualité et l’humour des commentaires que j’ai pu lire, certains textes sont nettement meilleurs que ce que j’ai pu produire. C’était un régal de les lire et découvrir.

Quelle est la prochaine étape ? Tu as encore de l’inspiration pour d’autres créations ou d’autres envies ? Des projets ?

La prochaine étape est en route : j’ai ouvert un compte Instagram et j’ai mis en place une page Facebook dédiée à mes enluminures, ce qui me permettra de séparer mes publications du reste de ma vie sur Facebook. J’ai encore de l’inspiration à revendre pour les affiches. Actuellement j’ai une liste assez fournie de films, ou jeux vidéo que je désire traiter. Je produis beaucoup, j’ai même des affiches d’avance pour une semaine ! Ce qui me permet de faire des séries de publications sur le même film (ou série de films). Pour le moment, je poste une fois par jour, mais je vais être forcé de diminuer le rythme car ma vie professionnelle reprend le dessus. Lorsque j’aurai suffisamment de matière, je vais essayer de donner corps à ces images sous la forme d’un recueil imprimé. Actuellement c’est encore le questionnement : vais-je aller vers un éditeur « classique » ou vais-je lancer un crowfunding pour vivre une nouvelle aventure avec cette communauté naissante ?

Affaire à suivre !


Site web de Renaud Garcia : http://renaud.free.fr/
Instagram : https://www.instagram.com/simondethuillieres
Facebook : https://www.facebook.com/simondethuillieres
Boutique en ligne : https://shop.spreadshirt.fr/simon-de-thuillires

 

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 343 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine