Arnaud Tsamère et Tomer Sisley unis en VW Fun Cup

Depuis 1997, la VW Fun Cup réunit une kyrielle de passionnés, professionnels ou amateurs, autour d’une course sensationnelle où se côtoient harmonieusement plaisir de piloter et compétition acharnée.

Il faut dire que ce rendez-vous incontournable est l’un des plus épuisants du circuit pour les concurrents puisqu’ils devront rester attentifs et alertes vingt-cinq heures durant, autrement dit une éternité pour des équipes hybrides peu habituées à évoluer ensemble sur un parcours aussi rude que celui de Spa-Francorchamps.

Un circuit mythique qui a vu passer les plus grands noms de l’automobile mais aussi les fanatiques de sports moteurs. Pourtant, nul besoin d’être un fin connaisseur pour apprécier les 25h VW Fun Cup, car l’ambiance sera avant tout conviviale et familiale comme le soulignent les responsables de Kronos Events, société organisatrice de l’évènement.

Preuve de l’aspect décontracté de cette course estivale, la présence de quelques stars du petit et du grand écran comme Arnaud Tsamère et Tomer Sisley. Amis dans la vie, les deux hommes ont choisi d’allier leur passion commune en concourant côte-à-côte au volant de l’une des cent biplaces au look de coccinelle.

Un défi de taille pour les deux acolytes qui trouveront néanmoins une aide précieuse avec la présence dans leur team de trois pilotes confirmés : Margot Laffite, Olivier Pernaut et Pierre-Yves Rosoux. Présentation de cette équipe ô combien sympathique qui tentera de vaincre ses adversaires les 11 et 12 juillet prochains.

Arnaud Tsamère (l’initiateur)

Depuis le succès de son spectacle intitulé Chose Promise, l’humoriste ne quitte plus le devant de la scène. À tout juste 40 ans, Arnaud Tsamère va ajouter une nouvelle corde à son arc en prenant la tête de l’émission Une Famille en or sur TMC. Comme il l’a souligné à notre micro : “J’adore la télé. J’ai fait plein de choses : de l’impro, du théâtre, du one man show, du cinéma, de la presse écrite et de la radio. Mais ce qui m’excite le plus, ce sont les plateaux de télévision.”

Difficile dès lors pour ce touche-à-tout d’éluder le sport automobile qui est devenu l’une des ses grandes passions : “Grâce à mon métier d’humoriste, j’ai eu la chance de pouvoir monter dans une voiture de course et depuis, je suis tombé amoureux du sport automobile, au sens large du terme”. Un clin d’oeil à sa femme, Margot Laffite, elle aussi présente dans l’équipe.

De manière surprenante, alors que la quintette est composée majoritairement de pilotes professionnels, l’idée est venue de lui : “J’ai enclenché la mécanique et mis la pression sur les autres”.

vw fun cup 2

Tomer Sisley (l’amateur de sensations fortes)

Côté sport automobile, Tomer Sisley n’est pas en reste. Davantage axé vers les sports extrêmes, le comédien est un compétiteur dans l’âme : “On n’y va pas pour rigoler. Sérieusement, on aime prendre du plaisir, mais ce qu’on aime avant tout c’est la compétition. {…} J’ai besoin de choses comme celle-là pour vivre. Si ce n’est pas ça, je fais de la chute libre, du base jump ou du parapente. Je me sens vivant en faisant des sports de ce genre.”

Nul doute qu’il sera l’une des belles surprises du rendez-vous spadois à en juger par sa rage de vaincre et son envie constante de se surpasser : “Avec un pote (NDLR : le cascadeur Jérôme Gaspard), nous avons créé un nouveau sport : le free jump. C’est l’art de sauter sur un énorme airbag en faisant des figures.”

Pierre-Yves Rosoux (l’expérimenté)

Régional de l’étape, Pierre-Yves Rosoux est un homme avenant qui est en grande partie responsable de l’image sympathique que renvoie l’équipe. Toujours souriant, il n’est néanmoins pas là pour jouer les seconds rôles. “Notre premier objectif était de rouler en s’amusant. Maintenant, sur le papier, on n’est pas mauvais. Personnellement, je roule à Spa depuis une vingtaine d’années, Olivier roule en GT Tour avec une Porsche 911 GT3 R, Margot a un parcours similaire au mien, Arnaud arrive dans les mêmes chronos et Tomer a déjà roulé lui aussi. Au final, on a un team compétitif”, nous assure Pierre-Yves Rosoux.

Lui qui a parcouru les plus prestigieux circuits d’Europe est aussi le coach de conduite et la doublure (pilote de précision) de bon nombre d’acteurs connus dans des films tels que Taxi 4, RED 2, Taken, Lucy ou encore Le Transporteur 3. Un curriculum vitae qui n’est pas sans rappeler celui d’un certain Rémy Julienne.

vw fun cup

Margot Laffite (la force tranquille)

Seule femme du groupe, Margot Laffite est la fille de Jacques Laffite, l’ancien pilote de Formule 1 et la compagne d’Arnaud Tsamère. Mais ce constat familial ne doit pas faire oublier que la jeune femme est avant tout une compétitrice hors pair. Une battante qui a du trouver sa place dans un univers jusqu’ici très masculin : “C’est plus difficile que pour un homme. Il faut faire sa place et prouver sa légitimité. C’est une source de motivation aussi.”

De fait, derrière un tempérament assez calme et un physique agréable se cache une pilote chevronnée, de l’aveu même de son compagnon Arnaud Tsamère : “Moi je peux vous dire que pour avoir fait pas mal de parties de Mario Kart avec Margot, il y a de la compétition partout !”

Olivier Pernaut (l’indispensable)

Fils du présentateur Jean-Pierre Pernaut, Olivier n’a pas hésité à choisir une autre voie que son père même s’il tient à souligner que ce n’était pas forcément une coïncidence : “C’est une histoire de famille. Mon grand-père a fait de nombreux rallyes. Cela dit, mon père s’y est mis un peu lui aussi. D’ailleurs, il a déjà fait les 25h VW Fun Cup deux ou trois fois ainsi que le Trophée Andros. Il roulait bien, il n’a jamais pété mes bagnoles (rires).”

Pilote de renom et ingénieur en mécanique, le team manager Orhès Compétition sera en charge de tout l’aspect technique de la course. Une seconde casquette qui le rend indispensable aux yeux de ses co-équipiers, notamment Arnaud Tsamère : “Le plus difficile, c’est le travail d’Olivier. En tant que pilote et directeur d’écurie, il va travailler encore plus que nous. S’il y a de la casse, c’est pour lui.”

Pour venir apprécier l’ambiance d’une course hors du commun sur un circuit historique, seul ou en famille, rendez-vous les 11 et 12 juillet prochains à Spa-Francorchamps pour les 25h VW Fun Cup. (Plus d’infos en cliquant ici)

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 808 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Gagnez votre place de co-pilote en VW Fun Cup • Le Suricate Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.