Versus à l’Espace Lumen

De et avec La Ligue d’Improvisation Professionnelle Wallonie/ Bruxelles

Les dimanches et lundis soirs d​u 9 novembre au 14 décembre à 20h15 à l’Espace Lumen

L’improvisation, dont les origines remontent à l’Antiquité gréco-romaine et la commedia dell’arte, avait posé ses bagages sous forme de match dans la douce ville de Montréal en 1977, grâce à Robert Gravel. C’est là, au Québec, que l’improvisation prend ses formes les plus libres, les plus folles, les plus intenses. La Ligue d’Improvisation Professionnelle Wallonie/Bruxelles (LIP), formée depuis seulement 2 ans, s’y tente à l’Espace Lumen en y tirant son nouveau concept : Versus.

Versus, c’est un tournoi où chaque dimanche et lundi jusque mi-décembre quatre équipes faites de l’exquise brochette des meilleurs comédiens de Bruxelles et Wallonie s’affrontent. La nouveauté est ici d’avoir ajouté au simple match d’improvisations comme on a l’habitude de le voir un concept fil conducteur qui varie chaque week-end. En ce tout premier week-end, « Extrapolation » était le maître mot de la soirée. Un personnage secondaire d’une première improvisation se voyait extrapolé pour prendre le rôle du héros dans l’improvisation suivante.

La représentation tenue de bout en bout par une idée, la notion de match perd alors son sens de compétition pour aller vers un spectacle à l’unité cohérente, où les notions de partage, d’écoute, d’échange, d’union, de construction et développement d’histoires et psychologies des personnages prennent place. Un metteur en scène – hier le charismatique François-Xavier Fievez – est là, à chaque spectacle, pour pousser les comédiens vers cet objectif commun, les conseillant et les rappelant à l’ordre après chaque improvisation. Car il s’agit non plus ici de se laisser aller à de blagues disparates, mais bien d’un spectacle d’improvisations théâtrales, où sous nos yeux se construisent de vraies histoires (parfois d’ailleurs – et quelle satisfaction – menées du début à la fin) au cœur desquelles peuvent se déployer une vraie osmose, un vrai dialogue entre les comédiens.

À cela, s’ajoute une touche de musique (qui méritait tout de même encore un peu d’ajustement), avec un DJ présent sur scène, qui vient alimenter les improvisations de ses notes devenant partie prenante du spectacle.

Pour ce qui est de la virtuosité des comédiens et de la qualité du spectacle, cette Ligue d’Improvisation Professionnelle Wallonie/Bruxelles (LIP) n’a rien à envier à la Ligue d’Improvisation Belge Professionnelle (LIB), qui a depuis ces dernières années fait son âge et perdu sa vitalité, prenant la poussière enfermée dans ses carcans. La LIP reprend donc sans aucun doute les titres de noblesse et la couronne de LIB.

N’hésitez plus, courrez-y, car Versus, c’est l’assurance de passer une superbe soirée tout en soutenant un projet qui tente vaille que vaille de vivre par lui-même. Spectacle habile, il laisse de côté tous les clichés trop facilement associés avec le terme « improvisation ». Versus a la fraicheur de la création et de l’innovation. À cela, il ne nous manquerait plus que le fabuleux accent québécois… Et ça alors, quelle valeur sûre !

 

Lise Mernier
A propos Lise Mernier 11 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.