House of Cards (saison 4) : Jeu de trônes

HOUSE OF CARDS Season 4 -Episode 401

house of cards s4 bd

House of Cards

(saison 4)

Créé par Beau Willimon, Frank Pugliese, Melissa James Gibson

Drame, Politique

Avec  Kevin Spacey, Robin Wright, Michael Kelly

Sorti en DVD/Blu-Ray le 6 juillet 2016

Les Underwood sont de retour pour la 4ème saison de House of Cards, une série qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Redémarrant d’un cliffhanger plus que tendu au sein du couple présidentiel le plus machiavélique de la pop culture audiovisuelle à la fin de la saison 3, les 13 nouveaux épisodes promettent de nombreux rebondissements.

Catapulté président des Etats-Unis après moultes manigances à la fin de la saison 2, Frank Underwood est désormais en pleine campagne pour les primaires démocrates américaines. Loin de faire l’unanimité dans son bilan, il doit réussir à se faire élire pour asseoir sa légitimité politique, et ne plus être considéré comme un simple président “remplaçant”.

Après une saison en demi-teinte, Kevin « Underwood » Spacey reprend du service auprès de Robin Wright et se retrouve face à de nouvelles épreuves qui le mettront dans une position de faiblesse sans précédent. De quoi découvrir de nouvelles facettes aux personnages, encore plus machiavéliques et sournois que jamais.

L’atmosphère toujours aussi malsaine transcende les manipulations constante d’une politique noire et sans cœur qui trouve malheureusement, à plusieurs reprises, leur écho dans la vie réelle. Le contexte politique actuel se reflète astucieusement, de manière plus ou moins dissimulée, dans l’histoire fictionnelle. L’occasion de mettre le spectateur mal à l’aise et de l’amener à se poser la question : « Et si tout ça n’était pas qu’un scénario de série ? ».

House of Cards saison 4 reprend bon nombre de personnages des anciennes saisons pour leur donner plus d’importance à l’instar de Tom Hammerschmidt (Boris McGiver), Jackie Sharp et Remy Danton (Molly Parker et Mahershala Ali) mais aussi Lucas Goodwin (Sebastiant Arcelus), élément déterminant de cette saison. Neve Campbell (alias Sidney Prescott dans Scream) fait, elle, son entrée de manière assez discrète, sans réel impact sur le déroulement de l’histoire. Mais nul doute que les scénaristes n’en ont pas fini avec elle …

En attendant les (vraies) élections américaines de novembre, House of Cards se regarde comme une métaphore dans la vie moderne de Game of Thrones où les décapitations et les éviscérations sont troquées par des manœuvres machiavéliques et des trahisons. Sans moins de violence pour autant.

© Sony Pictures Home Entertainment. All Rights Reserved.

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.