Une 6ème édition qui a fait beaucoup de bruit

2015 ne fut pas une année facile pour la culture et pour notre histoire. Par de nombreuses pressions, on a tenté de faire taire les voix rebelles qui s’opposaient à l’obscurantisme. Pourtant, cette 6ème édition d’un petit festival devenu grand, montre à quel point il est important, aujourd’hui plus que tout, de bouleverser les idées reçues… de déranger. Les voix des réalisateurs n’ont pas peur. Elles se défendent, pointent du doigt ce qui ne va pas et se font les portes-paroles des causes qu’elles défendent. Le Ramdam permet aux spectateurs de voir ce qu’on ne veut pas qu’ils voient, d’entendre ce que l’on essaye en vain de faire taire.

Grâce à une programmation de qualité, le festival a pu augmenter son taux de fréquentation de 42% par rapport à 2014 (2015 ayant été dé-programmé 72 heures durant pour menaces d’attentats.). En une semaine, près de 18 764 visiteurs se sont rués vers les salles obscures. Outre la projection de 35 films (documentaires et fictions), le festival a permis de redécouvrir le cinéma de Jean-Pierre Mocky, pionnier de l’art politiquement incorrect, qui a offert à ses admirateurs une leçon de cinéma qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Et puisque comme le disait si bien Mocky, « il faut sensibiliser les jeunes » le prix clip-clap, adressé aux étudiants de la Métropole a offert à des lycéens l’opportunité de s’exprimer au travers d’une critique.

Pour la soirée de clôture avec la projection du film « Chocolat », la marraine de cœur Lubna Azabal, a été accueillie à bras ouvert. The End, Coupez ! Vraiment fini ? Non ! Car, bien que les projections à l’Imagix touchent à leur fin, le Ramdam se poursuit dans d’autres lieux. Ne manquez pas Valérie Nagant et son expo «Femmes de Cinéma» chez Rasson Art Gallery jusqu’au 7 février 2016. A voir également l’exposition « Le Musée qui dérange », 40 oeuvres proposées par le conservateur du musée des beaux-arts de Tournai jusqu’au 6 mars 2016.

Avis aux retardataires ou tout simplement à ceux qui souhaitent (re)découvrir le festival, Venez retrouver l’ensemble de la programmation du Ramdam festival 2016 à travers le Cycle art et Essai à Imagix Tournai =>www.maisonculturetournai.com

Et pour tous les autres, sachez que le prochain Ramdam aura lieu du 16 au 24 janvier 2017. A l’année prochaine !

Elise Voillot
A propos Elise Voillot 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.