Secret Rule : Machination

Voici encore une pépite musicale qui nous vient tout droit du pays de Dante. Originaires de Rome, voici Secret Rule, une formation certes très jeune, mais néanmoins redoutable.

Formé en 2014, le groupe en est déjà à son second album. En effet, forts du succès rencontré lors de la sortie en février 2015 de leur premier album intitulé Transposed Emotions, Secret Rule nous fait le plaisir de sortir Machination, un second album encore meilleur que le premier.

On le sait, le second album d’un groupe est une étape clé pour sa carrière. Faire un premier album de qualité est déjà un beau défit. Mais il semblerait que le groupe aime se donner du fil à retordre et surtout aller de l’avant en donnant un maximum.

Il faut aussi noter que le line-up du groupe est exceptionnel. On retrouve ainsi au chant la sublime Angela Di Vincenzo, une chanteuse avec beaucoup de charisme qui sait captiver l’auditeur dès les premiers instants.

Secret rule

Côté zikos, on a pas de quoi se plaindre avec Andy Menario (guitare), Michele Raspanti (basse), Sander Zoer (batterie) et, cerise sur le gâteau, quelques invités comme le claviériste Henrik Klingenberg (du groupe Sonata Arctica), les guitaristes Stefan Helleblad (Within Temptation) et Timo Somers (Delain) ainsi que le bassiste Fabio D’Amore (Serenity) et la chanteuse Janneke De Rooy (du groupe Paper Doll Decay dont nous vous avons dit le plus grand bien dans la chronique de leur EP à lire ici.)

Autant dire qu’avec tout ce beau monde, ce nouvel album réserve bien des surprises et il est évident que Secret Rule est un groupe qui sait où il va et ne lésine pas sur les moyens pour arriver au résultat escompté.

Et on lorsque l’on tend l’oreille à ce fameux album Machination, on voit tout de suite que l’on a affaire à une formation solide qui nous propose des compositions bien ficelées et efficaces.

Il règne une certaine osmose dans le groupe de chacun joue de façon complémentaire à l’autre. Le son est aussi remarquable. Les guitares sont bien mises en avant pour dégager davantage de puissance.

Ceci étant dit, Secret Rule n’est pas du genre à jouer sur les clichés et se démarque de beaucoup de groupes du genre de par cette capacité à nous emmener dans leur univers avec beaucoup de facilité grâce à leur habilité à fondre différents styles dans leur musique et ainsi plaire à un large public. Une façon de rester accessible sans tomber dans la facilité.

Les mélodies sont entraînantes et des morceaux comme I have the sun, Your trap ou encore Dolls risquent de vous rendre rapidement accros à ce groupe bourré de talent.

Pas de doute, avec Machination, Secret Rule confirme qu’il est un groupe redoutable et il suffit de les voir une fois sur scène pour confirmer cette bonne impression. Le groupe est incroyable et vaut vraiment le détour.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur leur site en cliquant ici.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.