Samba d’Eric Toledano et Olivier Nakache

samba affiche

Samba

d’Eric Toledano et Olivier Nakache

Comédie, Drame

Avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim, Izia Higelin, Issaka Sawadogo

Sorti le 15 octobre 2014

Le trio Toledano – Nakache – Sy reprend du service. Après le triomphe du film Les intouchables en 2011, on attendait avec impatience que la combinaison magique reprenne de la substance.

Avec Samba, le spectateur n’est pas déçu : on retrouve avec grand plaisir Omar Sy qui s’était – depuis son succès et son César du meilleur acteur – fait tout petit. C’est pour mieux nous épater qu’il s’illustre avec talent dans le rôle de Samba, un Sénégalais sans papier qui tente de vivre autant que faire se peut en France.

Sur fond de débat social, alors que le film soulève toutes les questions relatives au statut de l’humain dans le carcan de l’immigration, l’histoire n’est toutefois pas exagérément larmoyante. On a beau réaliser ce que l’on sait déjà – à savoir l’absurdité d’un système où l’administration creuse ses propres failles et renvoie l’Homme à son rang matricule – on rit constamment en assistant à la pérégrination survivante d’un Samba touchant, drôle et affectueux. Aidé par une Charlotte Gainsbourg exposée sous son jour le plus brut – dans le rôle d’une haute cadre en burnout exilée en stage dans une cellule d’assistance administrative aux sans-papiers -, Samba tente de se faufiler entre les mailles institutionnelles en évitant les uniformes et en survivant grâce à des petits boulots précaires.

Une belle fable contemporaine que ce film, un très bon moment ; comme une vague de légèreté au cœur de l’absurdité du système actuel.

Adapté du roman de Delphine Coulin, Samba pour la France, ce film est une réussite car, tout en suivant les aventures, on s’attache à tous les personnages et on ne voit pas le temps passer. La composition ne s’alourdit d’aucun détour inutile et évacue toute fioriture, c’est la vie qui défile avec ses contre-sens et ses jolis coups de pouce. Un film à voir au cinéma, sans regret.

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.