Oscar et la Dame en Rose au Théâtre de la Flûte Enchantée

d’après Eric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène :
 Jean-Luc Duray avec Jacqueline Préseau

Du 12 septembre au 5 octobre à 20h30 au Théâtre de la Flûte Enchantée

Pour reprendre la saison 2014-2015, le Théâtre de la Flûte enchantée propose au public de redécouvrir le célèbre Roman d’Éric-Emmanuel Schmitt Oscar et la Dame rose adapté en pièce de théâtre. L’histoire émouvante raconte de fin de vie d’un petit garçon de dix ans atteint de leucémie.

Oscar séjourne à l’hôpital des enfants. Aucun de ses proches n’ose lui dire la vérité et pourtant il sait qu’il va mourir. Jusqu’au jour où il rencontre Mamie rose. Elle qui est franche, qui est directe, et qui y va sans détour. Une complicité se forme entre eux d’eux. Mamie rose propose à Oscar sur les douze jours qui lui reste, d’écrire à Dieu pour se sentir moins seul. Une lettre par jour et chaque jour représente dix années de sa vie.

A travers ce récit abordé du point de vue de l’enfance, nous pouvons tirer énormément de leçons sur le passage de la vie à la mort, l’amour, la maladie, la souffrance, la rencontre avec l’autre et avec le mystère…

Seule sur scène, la comédienne Jacqueline Préseau interprète les différents rôles de la pièce. Une tâche qui n’est pas évidente pour ce genre d’histoire. Une histoire qui a toute son importance dans certains passages et qui a besoin d’un laps de temps pour se jouer. Une heure et demie et un seul en scène, le public décroche. De plus, le rôle de Mamie rose et le rôle d’Oscar sont des rôles totalement différents qui doivent bien se différencier : c’est le petit bémol de la pièce.

Jacqueline Préseau directrice artistique du Théâtre de La Flûte enchantée, metteure en scène et comédienne a interprété des rôles dans plus d’une centaine de pièces et joué dans divers grands lieux en Belgique et en France. De plus, elle est professeur d’art dramatique.

Malgré les petits bémols, la pièce reste une histoire magnifique et touchante dans un lieu enchanté.

Astrid Flahaux
A propos Astrid Flahaux 12 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.