L’esprit critique ou comment concilier rationalité scientifique et tolérance pour les croyances

Couverture de la BD L'Esprit critique

Scénario : Isabelle Bauthian
Dessin : Gally
Éditeur : Delcourt
Sortie : 3 mars 2021
Genre : Essai, Société, Humour

L’Esprit critique est une bande dessinée à la fois drôle et très pointue qui offre un manuel assez complet sur la méthode scientifique et sur la façon dont nous pouvons dépasser nos biais cognitifs pour analyser les problèmes de manière rationnelle et critique. Attention, les neurones vont chauffer !

Les faits et la foi

L’Esprit critique débute par une discussion lors d’une soirée entre amis. Masha, une jeune femme qui se dit druide, explique qu’elle a vu des fées dans la forêt. Pour Paul, il s’agit d’une superstition ridicule. Mais une visite inattendue va lui faire remettre en cause son attitude méprisante. Et si Masha n’était pas de mauvaise foi ? Comment peut-on prouver que quelque chose n’existe pas, dès lors qu’il s’agit de croyance ?

À travers un scénario un peu loufoque qui fait apparaître une ancienne camarade de classe de Paul sous les traits d’un « génie » aux cheveux roses, L’Esprit critique nous propose un voyage dans l’histoire de la pensée critique et la méthode scientifique. Au fil des pages, les principes et les concepts défilent, illustrés par des situations souvent comiques représentées de manière très variée et colorée par Gally. On apprend par exemple qu’il ne faut pas confondre une corrélation avec une relation de cause à effet, que les émotions jouent un rôle essentiel dans le raisonnement intellectuel, ou encore que les médias ont la fâcheuse tendance à préférer les moyennes aux médianes alors que ces dernières sont souvent beaucoup plus révélatrices.

De la théorie à la pratique

Malgré le ton humoristique et léger, le contenu est dense et il faut s’accrocher. Les dialogues rapides en mode « ping pong » entre les deux personnages rendent la lecture amusante et dynamique, mais pour bien digérer tous les concepts, mieux vaut faire une pause dans la lecture de temps en temps. Si l’effet « liste » dans la deuxième partie de l’album est un peu rébarbatif, le contenu est véritablement stimulant et donne envie d’approfondir. Un exercice en fin d’ouvrage permet même au lecteur de tester sa compréhension des concepts.

L’Esprit critique est en définitive une bande dessinée atypique et remarquable qui se lit comme un manuel auquel on se réfère en cas de besoin, plutôt que comme un roman graphique traditionnel. Il fournira des outils utiles à tous ceux qui aiment comprendre, convaincre, et surtout argumenter pendant des heures lors des soirées entre amis !

A propos Soraya Belghazi 220 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine