« Derrière la balle », se construire autour d’une passion

Titre : Derrière la balle
Auteur : Fabrice Boumahdi
Editions : Souffles Littéraires
Date de parution : 23 juin 2020
Genre : nouvelles, récit, autobiographie, sport

Années 80, un garçon comme tant d’autres vit de son intérêt et de sa passion pour un sport populaire : le football. Des noms des stars du ballon rond aux plus grands moments vécus devant les matchs de la Coupe du monde, rien n’échappe au radar de ce jeune issu des quartiers populaires de Rennes. Et à en croire l’intéressé, il semblerait que la plupart de ses camarades partagent cette passion dévorante, tout autant qu’ils s’extasient à l’unisson devant les mangas du Club Dorothée.

Derrière la balle, c’est l’histoire d’une vie à la fois singulière – celle de l’auteur – et en même temps, d’une universalité sans nom. En effet, le garçon que nous suivons dans cette succession de nouvelles autobiographiques nous ressemble étrangement. Encore aujourd’hui, bon nombre de petits hommes rêvent de reproduire les gestes techniques de leurs idoles dans une cour de récréation ou narrent les exploits de ceux-ci lors de sempiternelles discussions de cantine. Mais, au-delà du sport, le sujet est bien celui de la construction de soi et de l’émancipation.

Fabrice Boumahdi, par le biais d’une écriture intelligente et intelligible, nous décrypte toute l’importance du football dans sa propre construction existentielle. Si cela ne parlera peut-être pas à tout le monde, ce sujet montre qu’il peut fédérer un groupe et devenir le point central des amitiés et des alliances qui se dessineront dans la vie de l’intéressé. En d’autres termes, il aide notre protagoniste à se construire et à s’émanciper peu à peu, en créant ses propres références.

Parallèlement à son indéniable regard sociologique sur l’humain, Derrière la balle nous dévoile également, en filigrane, la place de ce jeune dans la France bigarrée et multiculturelle de la fin du XXème siècle. Celle qui fera de 98′ un succès fraternel. D’origine marocaine, et ayant des liens encore réguliers avec le pays de ses ancêtres, notre jeune footeux n’en reste pas moins aussi proche des plages des Sables d’or que de la baie du Mont Saint-Michel. L’un représentant à ses yeux une forme d’héritage familial, l’autre un élément constitutif de sa propre existence.

En résumé, Derrière la balle demeure avant tout l’histoire d’un enfant du ballon rond, mais aussi d’un enfant de la télé. S’il est clair que les références footballistiques ne parleront pas à tous les lecteurs (de par leur précision et leur densité), le récit de cette vie a de quoi attiser la curiosité de chacun d’entre nous, car elle comporte un savant mélange de nostalgie, de découvertes et de “déjà-vu”. Puis, comme dans toute histoire de vie, les centres d’intérêt dévieront vite vers d’autres sujets, tout aussi pregnants. Et un simple coup d’oeil sur la couverture de l’ouvrage permettra de le comprendre.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 863 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.