Brosella Folk & Jazz Festival : Une magnifique quarantième édition

Ces 9 et 10 juillet avait lieu la 40ème édition du Brosella Festival dans le splendide cadre du Théâtre de Verdure à deux enjambées de l’Atomium.

Autant dire tout de suite que pour cet anniversaire, il rencontra un très impressionnant succès tant le samedi pour la journée folk que le lendemain consacré au jazz.

Bro1

Tous les ingrédients étaient effectivement réunis pour cette réussite totale : journées ensoleillées, organisation sans faille et une programmation envieuse.

Je m’y suis rendu le dimanche et, comme la veille, les concerts alternaient entre la scène principale
(Theatre Stage) et la seconde plus petite (Palm Stage).

Bro2

Sur cette dernière, indépendamment des deux concerts de bonne facture de Ruben Machtelinkx et du
David Helbock’s Random/Control, Didier Lockwood et Biréli Lagrène faisaient encore monter la température ambiante avec une performance de haut vol où virtuosité et improvisation étaient alliées.

Bro3

Avant cela, sur la Theatre Stage, le Brussels Jazz Ochestra et Bert Joris avaient joliment entamé les hostilités avec, en exclusivité, un tout nouveau répertoire savoureux de compositions et d’arrangements du trompettiste.

Bro4

Au même endroit suivit d’abord le concert original du Bruno Castellucci Quintet et B.J.Scott où jazz, blues et rythm’n’blues firent excellent ménage.

Bro8

Bro9

Ensuite vint un autre grand moment. La rencontre entre Richard Galliano et Philip Catherine nous offrait une prestation de toute beauté où la complicité des deux géants était reine.

Bro5

Bro6

Enfin, pour clôturer cette journée, l’énorme batteur Billy Cobham et son band offrait pour les amoureux du style, un jazz fusion débordant d’énergie.

Bro7

A noter que pour cette 40ème,c’est le très sympathique et connaisseur Henri Vandenberghe qui avait assuré la programmation de son bébé. Une courte et bien méritée cérémonie de remerciements était d’ailleurs réservée à “De Gruute Patron” pour la cessation de ses fonctions dans l’ASBL.

Cette brillante association, avec ses collaborateurs et ses bénévoles, a donc, une fois de plus, réussi à faire de cette nouvelle édition un rêve musical. B comme Brosella et comme …BRAVO!!!

 

(Photos de Jean-Luc Goffinet)

Pierre Gérard
A propos Pierre Gérard 65 Articles
Chroniqueur pour la partie du Suricate Magazine consacrée au Jazz

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.