41ème Festival international des arts de la rue de Chassepierre

Pour la 41ème année, le village discret de Chassepierre va s’ouvrir sur le monde et surtout sur les différents arts de la rue. Plus de 30 000 personnes vont venir découvrir la richesse des artistes du monde entier dans le cadre agréable de la province du Luxembourg belge.

Après la fête des 40 ans, pas de gueule de bois, on ne se remémore plus les spectacles du passé mais on fait place aux nouveautés de tous les pays. Des artistes de France, Suisse, Espagne, Grande-Bretagne et bien sûr de Belgique feront le déplacement.

Cette année le thème est loin d’être conceptuel et se positionne plutôt humoristiquement : Folles bestioles et Drôles de bricoles. Ce qui est sûr, c’est que le Festival international des arts de la rue de Chassepierre est LA référence en Belgique à ne pas manquer !

TARIFS :

Préventes exceptionnelles du 20 au 30 juin 2014
Tarif adulte : 11€/1 jour – 16€/2 jours – Tarif enfants (6 à 12 ans) – 6 €/1 jour – 9 €/2 jours

Préventes du 1er juillet au 22 août 2014 à 19h
Tarif adulte : 13€/1 jour – 19€/2 jours – Tarif enfants (6 à 12 ans) – 7 €/1 jour – 10 €/2 jours

Tarifs sur place, les 23 et 24 août 2014
Tarif adulte : 19€/1 jour – 29 €/2 jours – Tarif enfants (6 à 12 ans) – 8 €/1 jour – 12€/2 jours

Réservation sur : www.chassepierre.be rubrique « prévente / entrées » ou www.fnac.be – ticketline 0900 00 600 (0,5/min) ou prévente dans les Maisons du Tourisme de la Province de Luxembourg

http://www.chassepierre.be

Petit florilège de ce que les organisateurs proposent cette année :

Ce sera la noire danse de l’humain et du cheval, de la raison dans le bestial, de l’homanimal par la Cie Eclats de Rock (Fr). Chiens et rats, pélican et papillon s’automatiseront chez Maria Brouillard (Be) et la Cie l’Ecarquillée (Fr). Le couple de pigeons trublions de Circii (GB) vous picorera les pieds tandis que l’énorme truie de 9 mètres des Whalley Range All Stars (GB) vous métamorphosera par ses pis en indiscrets porcinets. Alors retentiront les chansons à la gloire de la couenne, du boudin et du fringant sauciflard entonnées par les deux dames de la Cie Thank You for Coming (Be).

Chiffons, ficelles, bouts de bois et de dentelles conjoindront leurs reliquats pour former les marionnettes du Théâtre Bois de Bout (Fr) et de la Cie Une de Plus (Fr). Le croque-mort de la Cie Des Chemins de Terre (Be) croquera, à l’aide de légumes, théière, serviette et pain, la vie d’un récent défunt parti avec joie et rien. Cent ans après, les patates de Chicken Street (Fr) évoqueront les poilus de la der des ders sous les blancs nuages sucrés créés par Monsieur Nubés du Zirk Theatre (Be).

Place aux classiques mais ludiques, drolatiques et déjantés. Shakespeare ? Hamlet ? Deux compagnies donneront moderne vie au Prince du Danemark : les Batteurs de Pavés (Fr) transformeront les enfants en acteurs et la Cie Elvis AlaTac (Fr) s’armera de délires, d’insolites objets et d’un branlant castelet. Cendrillon ? Une serpillière, une poignée de confettis, une bonne formule magique suffiront à la Cie Mine de Rien (Ch) pour réenchanter le conte.

Gérard Naque (Fr) est presqu’idigitateur. Il fabriquera ses tours avec du journal, du carton, du scotch et de la presqu’adresse. Réverbère (Fr), dans un fauteuil improbable et fouet en main, théorisera l’échec et le ridicule avant de les pratiquer sans retenue.Les vaillants dompteurs du Che Cirque (Be) dresseront de farouches vélos et de gentilles bébécyclettes. Les plus petits, quant à eux, pourront confectionner leurs propres bricoles avec la Guerre des Boutons (Fr) ou jouer au water-basket et au foot d’eau avec la Cie DUT (Fr).

Quoi de plus bricole qu’une vieille bagnole ? La Cie Rue de la Casse (Fr), dans une antique carcasse, vous fera découvrir son univers de sons, ou clé anglaise et clé de sol s’associeront. La musique bercera les tours du manège de Titanos (Fr), qui rend vivants les bouts de meubles, de fourrures, tôles, toiles et babioles qui le composent. A quelques pas, les Ets Dynamogène (Fr) organiseront une journée portes ouvertes dans leur Manufacture d’Utopie, invitant le public à partager leur folie mécanique en rire et en musique.

Enlevés par une structure de métal Art Nouveau, les P’tits Bras (Be) s’envoleront sur leurs trapèzes vers une intrigue policière au doux parfum désuet. Feria Musica (Be), voltigeant dans sa tour/arbre, se rira des instabilités de la vie. Avec un mât libre sans lest ni haubans, la Cie du Carré Curieux (Be) dansera un spectacle de cirque vivant. Sur leur fil souple, Yi Fan (Esp) et Pete Sweet (USA) seront des défis aux trop sérieuses pesanteurs, vous raviront de sourires rêveurs tandis qu’une caravane rouge s’animera des bondissantes chorégraphies du Collectif Malunés (Be).

Autre caravane, autre univers, celui de La Soupe aux Etoiles (Fr). Dans cet espace, des rythmes frénétiques d’Europe de l’Est vous amèneront à ébullition. La musique du Brésil, d’Afrique ou de Jamaïque revisitée par les Fanfoireux (Be), les éruptions balkaniques des Roms des Foins (Fr), les puissantes sonorités montagnardes des Coralpins Gaumais (Be), le rock, boogie-woogie et swing 50’s-60’s de Piano Paul (Be), le tzigane et le manouche de Latcho Bilo (Be), le klezmer d’Odessalavie (Be) vous agiteront pieds et tympans pendant deux jours.

Vous pourrez vous reposer, assis dans des brouettes colorées, en baignant vos pieds dans les cuvettes fantaisistes de Vespaqua (Nl), vous détendre sur les chaises longues du Siffleur (Fr) cajolés par des airs de Bizet, Bach, Mozart ou Schubert ou vous restaurer à la baroque table des pensées d’Ola Szostak & Willemijn Schellekens (Nl), vous nourrissant de l’univers caché de chaque convive.

Vous pourrez croiser les ballerines déjantées de la Cie Colbok (Fr), le clown Brizzi (Fr) envoyé par les rues en mission-rire, les figures grotesques de la B.I.M (Be) (ou Brigade d’Intervention Marionnettique) les grands vieillards taiseux et fureteurs des Déguindés (Fr) et vous admirerez la sublime croupe de la baronne de la Baraudière, de la Cie Un de ces 4 (Be), suivie de sa petite cour. Au passage, vous serez sollicités d’une piécette par desmendiants du Cirque Albatros (Fr) et donnerez en fonction de leurs musiques ou jongleries. Mister Fred (Fr), lui, jouit d’un bon logis qu’il rangera et dépoussiérera en rendant aériensles objets du quotidien. Plus loin, les deux artistes de la Muchmuche Company (Fr) s’essaieront sans un mot à la vie, par fragments, tics, spasmes et gestes. Irène K (Be) sur laSemois fera danser l’eau par de simples harmonies. Des histoires drôles se succéderont dansle minuscule grand théâtre du Clair de Lune Théâtre (Be). Pour fêter ses 10 ans, la Cie Rubis Cube (Be) vous proposera trois de ses spectacles : En scène et bretelles, Lèpre etsentiments et Le cas Noé, leur nouvelle création. Enfin, la nuit du corps féminin s’éclairerades graffitis sur lui projetés par son partenaire de Bandart Productions (Hu), jeux demouvements et de lumière, de poésie et de mystère.

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 312 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.