La solution miracle pour éviter le piratage de livres numériques !

Suite à l’étude de Youboox sur le piratage de livres numériques, nous nous sommes penchés sur la question et avons tenté de trouver une solution à ce problème.

Les livres numériques, après une première incursion ratée il y a quelques années, tentent depuis deux ou trois ans de se refaire une place au soleil. Le succès d’Amazon et le développement de nouveaux supports censés être plus agréable à la lecture ont fait frémir les professionnels du papier et les aficionados du sacro-saint livre.

Finalement, la réussite, surtout dans nos contrées, est assez minime. Les ventes ne décollent pas et les libraires ont assez bien négocié cette attaque.

Comble du comble, plus le marché du numérique progresse, plus il est la cible de piratages. Piratages qui seraient la raison d’un si faible essor ? Quelle hypocrisie !

Les différents marchés actuels tentent en permanence de créer de nouvelles habitudes de vivre les loisirs et de faire racheter en permanence ses collections. Un peu comme l’échec du Blu-ray face au DVD. Il était bien sûr hors de question que le monde littéraire soit épargné !

Mais en dehors de l’aspect pratique de réunir en une seule tablette, des centaines de bouquins ou BD pour le voyage ou les déplacement, la plupart des gens n’aiment toujours pas lire sur support numérique et restent attachés au papier.

Maintenant, pour lutter contre le piratage informatique d’œuvres littéraires, il y a une solution simple : cesser de vouloir à tout prix que la population s’abîme les yeux sur une tablette, smartphone ou ordinateur et revenir au livre papier, que l’hacker ne pourra pas pirater.

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 293 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

1 Rétrolien / Ping

  1. Perdre de l’argent, sans effort, sur internet • Le Suricate Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.