Oscar Wilde : Splendeur et misère d’un dandy par Daniel Salvatore Schiffer

oscar wilde couverture

auteur : Daniel Salvatore Schiffer
éditions : La Martinière
date de sortie : septembre 2014
genre : Biographie, beau livre

Les Editions La Martinière publient, pour cette rentrée littéraire, un petit joyau biographique sur Oscar Wilde. Connu pour son génie et la beauté de ses textes, réputé pour son profil de dandy, Oscar Wilde est un personnage indéniablement fascinant et c’est avec un certain raffinement que Daniel Salvatore Schiffer décrypte la vie du poète mondain, dans ce très bel ouvrage. Chaque chapitre effeuille une tranche de vie de l’auteur, sans fioriture, dans un style limpide et clair afin que tous puissent plonger dans les remous de son existence. Le livre évoque donc tout à la fois son enfance et ses premiers émois, ses premières inspirations, le désir fou d’Oscar Wilde d’appartenir au monde et de l’explorer, la consécration fulgurante de ses œuvres. Derrière la magie du parcours, se cachent aussi les blessures profondes et les conséquences néfastes d’une décadence toute aussi vertigineuse.

Pour notre plus grand plaisir, cette édition intègre plusieurs photographies d’époque, une multitude de portraits d’Oscar Wilde lui-même, des dessins et des extraits de l’auteur. De la première à la dernière page, le lecteur est plongé dans son univers intellectuel, auprès de ses proches et de ses modèles, à la rencontre de ses contemporains comme un cheminement bien ficelé pour cerner au plus juste l’histoire complexe d’Oscar Wilde. On y découvre toute l’élégance de son environnement, la quête effrénée qu’il mène pour profiter au plus haut point de sa vie et de ses chances. C’est ainsi une plongée dans l’esprit et la psychologie d’Oscar Wilde que cet ouvrage nous propose, au même titre qu’une visite guidée d’une philosophie d’être en vie à une époque où la pensée libérée pouvait être perçue comme décadente. L’exploration étend également son prisme dans celui de la réflexion morale, ses répercussions médiatiques, ses conséquences judiciaires. On assiste à la chute du génie que l’on décrète dément, aliéné, loin des réalités. L’auteur autrefois dandy que l’on jette au fond d’une geôle. C’est tout cela que raconte le livre de D. S. Schiffer : l’ascension d’un artiste renversant qui s’est fait emporter par son propre rêve d’idéal.

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.