Les Helvètes: la nouvelle aventure d’Alix

Scénario : Mathieu Breda
Dessin : Marc Jailloux
Éditeur : Casterman
Sortie : 27 novembre 2019
Genre : Aventure, Histoire

Alix est un personnage né en 1948 dans les pages du journal Tintin, et qui a bercé l’enfance de nombreux lecteurs. Grâce à lui, nous vivons les derniers moments de la république romaine et les grandes conquêtes qui menèrent à l’établissement de la Pax Romana sur une grande partie de la méditerranée d’abord, et bien plus loin ensuite. Depuis cinq ans, c’est le duo Mathieu Breda au scénario et Marc Jailloux au dessin qui a repris en main la destinée de notre jeune gallo-romain, en restant toutefois extrêmement fidèle à l’original. Trente-huitième album de la série, Les Helvètes ne déçoit pas.

Envoyé par César en Helvétie, Alix se met en route avec de nouveaux compagnons : le jeune Lucius, fils d’un ami de César, et d’Audania, princesse celte. Ceux-ci doivent aider à pacifier la région, qui fut jadis à l’origine de la guerre des Gaules. Mais tous ne vont pas accueillir les Romains avec joie, certaines rancœurs restant tenaces.

Alix, un héros irréprochable

Contrairement à la série Alix Senator qui se veut plus mature, les thèmes abordés comme la fidélité et la droiture morale ainsi que le ton utilisé dans la sérié Alix n’ont pas varié d’un iota depuis sa création. Alix et son compagnon Enak sont toujours confrontés à certains dilemmes moraux, mais grâce à leur courage, leur éthique et une certaine chance, ils se sortent toujours des situations les plus inextricables.

Classicisme dans le ton et dans le trait

Les aventures d’Alix perpétuent une certaine idée du bien et du mal, d’une diplomatie basée sur les bons sentiments et l’idée que la paix entre les peuples est toujours possible, malgré les fantômes du passé. Lire Alix, c’est se plonger dans une grande aventure à la découverte de nouvelles contrées et de nouveaux peuples, en sachant qu’au final, comme lors du grand banquet des Gaulois dans Astérix, tout se terminera bien.

Les lecteurs qui depuis leur enfance suivent les aventures d’Alix ne seront pas dépaysés par cet album chez Les Helvètes. Fidélité de ton et du trait sont les maîtres-mots pour une aventure agréable dans les vertes contrées helvètes.

Vincent Penninckx
A propos Vincent Penninckx 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine