Kix: Rock Your Face Off

Kix est un groupe de Glam Metal qui ne doit sans doute pas vous dire grand-chose. La raison est très simple : ce groupe, formé en 1977 n’a jamais vraiment percé si l’on exclut leur album Blow My Fuse (1988) qui devint tout de même disque de platine.

L’une des raisons principale est que au-delà d’albums de bonne facture, Kix devait faire face à des rivaux tels que Guns n’ Roses ou Mötley Crüe. Après cela, Kix connu bien des déboires et changements de musiciens. Ils finirent par se séparer en 1996. Divers projets suivirent ensuite.

Puis, en 2003, les Kix se reformèrent pour le meilleur et pour le pire. Mais ils ne suscitèrent guère l’intérêt des labels qui ne se disputèrent pas pour les récupérer. En 2008, un album live à Baltimore vit tout de même le jour chez Frontiers Records. Mais on ne peut pas dire que celui-ci défraya la chronique.

Enfin, c’est en 2014 que le 7ème album du groupe, intitulé Rock your face off verra le jour. Alors, que dire de ce disque ? La déco de l’album est déjà un peu « too much », avec ses photos d’essais nucléaires. Un cliché dont on se serait bien passé.

On y voit également le groupe poser de façon saugrenue tels des débutants trop fiers d’un premier album qui sera sans doute le dernier.

kix-press-release

Inutile de vous faire perdre votre temps sur ce disque. Sachez que Rock your face off porte bien mal son nom. Hormis le style peu original qui donne la désagréable impression d’écouter un vieux disque qui ressemble à tant d’autres, on ne peut pas dire que cet album casse la baraque. Tout est prévisible, sans personnalité et ennuyeux à souhait.

Bref, le monde musical comporte bien des merveilles à découvrir sans que l’on soit obligés de subir ce genre de dinosaure mal déterré.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.