Il était une fois un 45 tours : Love Buzz, De Shocking Blue à Nirvana

Dans l’histoire de la musique, on retrouve de nombreux cas de chansons ayant vécu une double carrière, interprété par deux artistes différents. Love Buzz fait partie de cette catégorie. Composé par un des groupes psyché les plus sous-estimé de sa génération, il servit de premier single à un petit groupe de jeunes de Seattle qui allaient ensuite connaitre une courte mais immense carrière. Retour sur cette chanson à la carrière si particulière

 La version originale par les Shocking Blue

En 1968, Robbie van Leeuwen est embêté. Son groupe, les Shocking Blue, est en standby car leur chanteur, Fred de Wilde, doit effectuer son service militaire. Van Leeuwen est sous le charme d’un groupe cartonnant outre atlantique, Jefferson Airplane. Pour le deuxième album de son groupe, il décide alors de recruter une jeune chanteuse pour reprendre le micro et recrute la jeune et talentueuse Mariska Veres. Ensemble, ils enregistrent At Home, un album encore très apprécié des fans de rock psyché de nos jours.

C’est sur cet album, qu’au milieu d’autres excellents titres, on retrouve le titre Love Buzz. Démarrant sur un rythme arabisant et lent, le morceau se transforme soudainement en titre rythmé et transcendant grâce à une batterie tonitruante, avant de retrouver le calme. Love Buzz ne sortit pas en 45 tours dans les années 60. Par contre la même année, le groupe sortir un 45 tours qui connut une gloire mondiale : Venus.

venus

A l’origine absent de  At Home, son succès fut tel qu’il fut incorporé sur toutes les rééditions de l’album. Le groupe ne connut plus jamais un tel succès par la suite, malgré des chansons et des albums d’une rare qualité

Pour en revenir à Love Buzz, si celui-ci ne sortit donc pas en 45 tours en 1969, cette erreur fut réparée 46 ans plus tard, à l’occasion du Record Store Day 2015. Ce très beau disque jaune sortit à l’occasion en tirage limité de 1500 exemplaires.

love1

Pourquoi sortir un 45 tours près de 50 ans après la sortie d’un album ? Comment expliquer le regain d’intérêt pour cette chanson ? Tout simplement car en 1988, un petit groupe de jeunes issus de Seattle avait choisi ce morceau comme face A de leur 1er 45 tours. Et ce disque allait véritablement bouleverser le monde de la musique.

 La version la plus connue , celle de Nirvana

En 1988, Nirvana est un jeune trio encore inconnu du grand public. Kurt Cobain et Krist Novoselic ont, après de nombreuses recherches, enfin trouvé un nouveau batteur du nom de Chad Channing pour les accompagner. Ils décident alors d’enregistrer un 45 tours avec le label Sub Pop (qui deviendra lui aussi légendaire, pour avoir fait connaitre des groupes comme Nirvana, Soundgarden et Mudhoney). Leur choix se porta sur une chanson des Shocking Blue dont vous devinerez bien entendu le titre.

La version que Nirvana enregistra est bien plus agressive que l’originale. Le fait que ce soit un homme qui déclame « Can you feel my love buzz » (que l’on pourrait traduire assez basiquement par « peux-tu sentir mon bourdonnement amoureux ») et non plus une chanteuse apporte également un autre sens au texte.

Le 45 tours sera édité à 1200 exemplaires, 1000 numérotés à la main et 200 sans numérotation. Ce disque est devenu une véritable relique pour les collectionneurs. Se vendant à plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’euros. La pochette montre le groupe en noir et blanc, avec Kurt Cobain en premier plan, le tout avec un effet flouté collant à merveille avec l’imagerie grunge dont Nirvana seront les héros.

kurdt

Si vous observez attentivement cette image, vous constaterez que le nom du célèbre chanteur est orthographié Kurdt Kobain. Cela n’est pas réellement dû à une erreur. Au départ, cette orthographe est apparue lorsque Nirvana enregistra la chanson Mexican Seafood pour la compilation Terriyaki Asthma. Les gens du label ne sachant pas comment on écrivait le nom de Kurt Cobain l’ont orthographié Kurdt Kobain. Cela amusa Cobain qui conserva cette orthographe sur d’autres disques comme Bleach et Nevermind. Il s’amusa également à changer son nom sur divers autographes en signant Curt, Curtis, Cohbain ou encore Covain. On retrouve ainsi cet esprit d’autodérision caractéristique du groupe à l’époque où il ne se prenait pas encore au sérieux.

Après ce 45 tours, le groupe enregistrera l’album Bleach, qui ne sera pas un succès commercial pour Nirvana qui devra attendre le légendaire Nevermind pour devenir des stars mondiales.

Ainsi s’achève la petite histoire de Love Buzz, morceau apprécié par deux publics très différents. Pour terminer et que vous puissiez de vous-même choisir la version qui vous parle le plus, voici deux vidéos reprenant les deux versions de cette chanson.

Julien Sterckx
A propos Julien Sterckx 125 Articles
Mais tu dis Que le bonheur est irréductible Et je dis Et il dit Que ton espoir n´est pas si désespéré A condition d´analyser Que l´absolu ne doit pas être Annihiler Par l´illusoire précarité De nos amours Destitué(e)s Et vice et versa

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.