Ennemisdavant.com

Des blogs d’antan

scénario : Reuzé
dessin : Fayol
éditions : Fluide Glacial
sortie : février 2016
genre : franco-belge

A l’heure à laquelle cet article est rédigé, un homme politique est sûrement en train d’actualiser son statut facebook. Un nouveau youtoubbeur-philosophe est peut-être même en train de publier sa première vidéo. Mais ne vous-êtes vous jamais demandé comment auraient réagi les grandes figures du XXème siècle si elles aussi avaient eu accès à Twitter, MySpace et compagnie ? Et bien, si ce n’est pas le cas, Reuzé et Fayol se sont posés la question pour vous.

En effet, Ennemisdavant.com imagine les blogs ou profils qu’auraient pu créer les voix qui ont marqué le siècle passé (de manière positive comme négative). Ainsi, on retrouve notre Staline honteux des photos publiées lors de la dernière soirée trop arrosée, un Elvis Presley dans la pub pour Burger King ou encore ce cher Pol Pot jaloux du succès d’Hitler dans la Dictator Academy. C’est donc une belle critique de ce mouvement virtuel dans lequel nous nous enlisons de plus en plus que publie Fluide Glacial, sur le ton sarcastique et décalé qu’on lui connaît.

Pourtant, cet humour vache à la mode “France de Charlie Hebdo” est parfois difficile à manier avec succès. Et bien que, pour les amateurs, le résultat soit intéressant, certaines vannes poussent le bouchon un peu loin. En effet, il semble parfois que les auteurs aient tendance à utiliser le sexe comme chute lorsqu’ils ne sont pas inspirés. D’ailleurs, il est à noter aussi que certaines figures sont surreprésentées. Certes, l’histoire fut marquée par la Seconde Guerre mondiale et ses conséquences, mais il n’y a pas que des dictateurs nazis et communistes qui ont su se faire entendre durant le XXème siècle.

En matière d’illustration, la bande dessinée adopte bien sûr un style qui se veut très caricatural. Mais ce qui est vraiment intéressant, c’est la façon dont l’indépendance de chaque saynète est marquée graphiquement. En effet, le dessinateur va imaginer pour les différents protagonistes des ambiances propres. Le ton d’Hitler est, par exemple, marqué par un style plus féminin et innocent, se traduisant par l’usage du rose. Cela concorde d’ailleurs au choix de la mise en scène, Hitler étant spamé par sa vieille sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, il peut y avoir des rappels, certaines figures du XXème siècle se retrouvant dans plusieurs gags avec, immanquablement, ces mêmes couleurs et traits qui les caractérisent.

C’est donc à partir de très bonnes idées qu’est imaginé ennemisdavant.com, tant d’un point de vue scénaristique que graphique. Et le lecteur trouve un malin plaisir à découvrir les absurdes réflexions des auteurs au sujet de tous ceux qui ont marqué les esprits lors du siècle dernier. Mais si, pour certaines figures, le ton est très justement donné, pour d’autres, le manque d’inspiration se fait un peu sentir.

Cheyenne Quévy
A propos Cheyenne Quévy 54 Articles
Journaliste du Suricate Magazine