Garnier et Sentou, amis pour le rire

garnier et santou bientot en chute libre

Hier soir, entre deux boulevards bruxellois, au cœur même d’un quartier cosmopolite endormi, une ambiance typiquement parisienne s’échappe de l’entrebâillement d’une porte. Derrière une façade grisâtre égayée ci et là par des affiches colorées, le Koek’s bouillonne d’impatience. Celle de voir son nouvel antre inauguré par deux artistes que tout le monde s’arrache aujourd’hui, Garnier et Sentou.

Dès l’entrée, l’ambiance chaleureuse du café-théâtre n’a en rien perdu de sa superbe. Accueil souriant et atmosphère familiale, le Koek’s n’a pas changé et se pare de ses plus beaux atouts pour convaincre son public. Un public fidélisé avec les années. Pour preuve, les cinq dates du duo d’humoristes affichent complet depuis un moment déjà.

La salle s’éteint et les deux acolytes nous emmènent de plein fouet dans leur nouvelle création drôle, déjantée et poignante à la fois, Bientôt en chute libre !.

En nous proposant ce nouveau spectacle, Garnier et Sentou nous plongent dans leur histoire, celle d’une amitié à la fois sincère et merveilleuse. De fait, Garnier ne signifie rien pour le public sans Sentou, et inversement. Profitant de cette notoriété de couple, Cyril et Guillaume ont décidé de narrer leur histoire commune.

Bien évidemment, ceux-ci la tournent en dérision, la content de manière sarcastique et quelques fois désinvolte pour accentuer toujours plus le fossé drolatique qui s’est tissé entre eux tout au long des années. L’un est grand, l’autre est le plus petit des grands. L’un est beau parleur, l’autre est bon chanteur. Bref, l’antagonisme physique et artistique est parfait et maitrisé de main de maître par ces deux trublions de la scène.

Assis sur notre chaise confortable, nous nous sommes dès lors laissés emporter par leur histoire aussi absurde que désopilante. Quelle fût également notre joie d’assister, une fois n’est pas coutume, à autre chose qu’un one man show, si qualitatif soit-il.

Deux hommes, deux humoristes mais aussi deux excellents acteurs ont permis à la salle d’exercer ses zygomatiques et de remercier un spectacle admirable de bout en bout par des applaudissements nourris et une standing ovation.

Pour son rodage, et sous ses faux-airs de tragi-comédie, Bientôt en chute libre ! frappe fort. Garnier et Sentou ont visé juste, une nouvelle fois.

Commentaires

commentaires

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 638 Articles
, omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Clap de fin pour le duo Garnier et Sentou ? • Le Suricate Magazine

Les commentaires sont fermés.