Wotan : l’intégrale des trois tomes enfin parus

wotan

auteur : Eric Liberge
éditions : Dupuis
sortie : avril 2014
genre : Historique, guerre

Eric Liberge, connu entre autre pour Latitudes (Soleil) et Les Corsaires d’Alcibiade (Dupuis), s’est lancé en 2011 dans une œuvre plus personnelle et investie : Wotan. Une série sur la Seconde Guerre Mondiale en trois tomes. Après avoir attendu depuis les deux suites, Dupuis a changé son fusil d’épaule en sortant une intégrale des trois tomes. Mais pas de quoi bouder si vous avez acheté le premier car cette intégrale est vendue à un prix honnête et moins cher que si on avait acheté les trois tomes séparément. (approximativement au prix des deux derniers tomes)

Liberge décide d’explorer la guerre d’un point de vue désagréable : pas question de héros mais des protagonistes torturés, qui se lient d’amitié avec l’ennemi ou doutent de leurs convictions, même si souvent la rédemption les rattrapera.

Le scénario emmêle les aventures de Louison, un enfant étrange, violent et amnésique, perdu dans un orphelinat français mais qui se réveille la nuit en parlant allemand ou qui se passionne pour les récits historiques de Du Gesclin, dialogue avec lui ou d’autres morts et enchaîne familles d’accueil imposées ou trouvées au gré de ses fuites.

Dans la même période, Etienne Murol est de retour de Vienne où il peaufinait ses études d’arts et revient dans un Paris prêt à prendre les armes. Il est revenu d’Autriche avec une certaine fascination pour l’idéologie nazie et quand il est capturé, il n’hésitera pas à suivre un de ses anciens amis de l’université viennoise vers l’Allemagne.

Etienne est aussi amoureux de la photographe japonaise Yin-Tsu qui est chargée par son ambassade d’espionner Himmler de près. Risquant sa vie et touchant le mal au plus proche, sa mission ne sera pas forcément une réussite. Mais les trois personnages seront amenés à se retrouver et à se perdre plusieurs fois.

Wotan, c’est le vent furieux, présent dans la mythologie nordique, une mythologie qui inspirera l’idéologie des nazis. Tout ceci est évidemment difficile à ingurgiter en une seule fois et le récit s’en ressent dans les premières pages et on peine à trouver le fil logique de l’histoire. Malgré tout, il est intéressant de s’accrocher et de se laisser prendre au déroulement que nous impose Liberge car ces aventures sont passionnantes !

Cette histoire, loin d’être manichéenne, voit les protagonistes être profondément humains et hésiter entre patriotisme, loyauté ou encore idéologies attirantes. Les dessins, quoique parfois surchargés, sont d’une précision redoutable et permet au lecteur de totalement s’immerger dans l’histoire. La documentation et la volonté de respecter au maximum la vérité historique finit de nous convaincre.

Wotan est un ouvrage original qui se démarque de la déferlante de BD sur le même sujet qui sortent tous les ans.

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 304 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.