Rencontre avec Lorenza du groupe Owell

Nous vous les avions proposé dans notre partie « Découvertes » il y a quelques jours, le groupe Owell et sa musique qui nous avaient totalement séduits. Après beaucoup de travail, ce groupe belge s’apprête à sortir Chromatic, un premier album riche en couleurs.

Nous avons décidé d’en savoir plus sur le groupe et ce premier album avec la chanteuse Lorenza Cazzato.

Lore

Bonjour et merci de nous accorder cette interview.

Pour commencer, j’aimerais savoir comment est né le groupe ?

Et bien, au départ, c’est surtout un projet mené par Laurent Martin, le guitariste et Thomas Dupont aux claviers. Ils voulaient monter un groupe et ont donc trouvé les musiciens au fur et à mesure. Il y eut donc Charlie Vanobbergen et Laurent Renard à la basse qui sont venu s’ajouter au groupe.

Laurent M

Pour ma part, je ne faisais pas partie d’Owell à l’époque. Je faisais partie d’un autre groupe avec mon mari dans lequel je composais également. Mais nous avons décidé de faire de la musique chacun dans un groupe différent depuis lors.

A ce propos, j’ai cru comprendre que les membres de Owell avaient dû faire pas mal d’auditions avant de vous choisir ?

En effet, il y eut environ douze autres chanteuses avant moi. Mais c’est vrai que chacun avait une idée précise de ce que serait le groupe et donc, il semblerait que ma prestation fut convaincante.

Thomas

D’ailleurs, c’est un des points forts de cet album. Je suppose que vous avez dû beaucoup travailler pour en arriver là.

Oui, et depuis que j’ai rejoint le groupe, j’ai continué à faire évoluer ma voix. J’ai pris des cours de chant pour maîtriser davantage ma technique et ma respiration. Au départ, je chantais plutôt d’instinct et j’ai donc dû faire un gros travail sur moi-même pour arriver à un résultat optimal pour l’enregistrement de l’album.

Vous avez fait le choix de chanter en Anglais. Pourquoi ce choix ?

Nous avons décidé cela car auparavant, nous écoutions tous de la musique anglo-saxonne. Et le choix de l’Anglais est venu comme une évidence pour nous. C’était un peu comme le sixième instrument de nos chansons.

Charlie

Au sujet des paroles, est-ce que vous vous êtes inspirée de choses parfois personnelles ?

En effet, très souvent. Je m’inspire souvent de choses vécues ou de gens que je rencontre, d’évènements qui me touchent.

Il y a, par exemple, une chanson qui parle d’un ami qui est artiste peintre. Mais malheureusement, malgré son talent, presque personne ne s’intéresse à ses œuvres car il peint souvent des choses assez sombres. J’ai voulu parler ainsi de ce qu’il traverse.

Laurent R

Vous parliez du fait que vous étiez également compositrice avant d’intégrer Owell. Est-ce que vous avez pu participer à la composition de cet album également lorsque vous avez rejoint le groupe ?

Oui, tout à fait. En général, je compose les chansons avec Laurent (le guitariste) et Thomas. Soit je propose quelque chose avec ma guitare et ils viennent apporter leurs idées. Ou alors Laurent vient avec quelques riffs et on travaille dessus pour aboutir à quelque chose.

En général, Laurent guide un peu le groupe comme un chef d’orchestre pour que tout soit en place. Il conseille aussi Charlie parfois sur certains rythmes pour obtenir ce qu’il veut.

295A4740

Vous semblez vous être beaucoup investis dans cet album.

Oui, on a travaillé environ deux ans sur ce disque. Quand tout fut prêt, on a enregistré les maquettes. Par après, on a rencontré notre producteur qui nous a emmené en studio. On a retravaillé les chansons, le tout a beaucoup évolué sur les deux ans de travail.

On a choisi de prendre le temps d’avoir quelque chose de bien ficelé et de solide à présenter au public. Et en même temps, développer une audience sur le net au travers de ces trois single avant que sorte l’album.

D’où vient ce nom « Owell » ?

Dans les légendes nordiques, Howell signifie force et douceur à la fois.

Nous avons décidé d’utiliser ce nom (en le « customisant » sans le h) puisque l’on retrouve ces deux caractéristiques dans la musique que l’on fait à savoir :

–       La force dans le son.

–       La douceur dans ma voix.

Owell - Chromatic (12)

Merci d’avoir répondu à ces quelques questions.

Owell présentera son album Chromatic lors d’un showcase exceptionel le 25 mars à Chapelle-Lez-Herlaimont. Mais d’autres dates suivront très prochainement.

Pour plus d’infos, visitez leur site : www.owell.be

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.