Intergalactic Lovers: Little Heavy Burdens

Groupe indie pop néerlandophone créé en 2008, Intergalactic Lovers sort son premier album Greetings and Salutations en 2011. Après ce franc succès, les revoici avec Little Heavy Burdens. Leur musique a été notamment comparée à Feist ou encore PJ Harvey.

Les treize titres de ce nouvel album Little Heavy Burdens font preuve de cohérence stylistique et tiennent véritablement ensemble. Bien qu’à l’écoute les morceaux pourraient paraitre redondants, il faut plutôt y voir une unité musicale et un mariage parfait entre la voix de Lara Chedraoui et le jeu des musiciens Brendan Corbey, Maarten Huygens et Raf de Mey. Northern Road en est l’exemple-type, avec une mélodie et une voix impeccablement accordés. Le refrain se laisse d’ailleurs rapidement apprivoiser et retenir. Même constat positif pour Great Evader.

Sur le titre Distance, la voix mélodique de la chanteuse surplombe la mélodie dans un ensemble très doux et bien construit. La musique glisse lentement et évolue à son rythme en délectant l’auditeur de ses notes. Obstinate heart s’ouvre avec une très belle intro à la guitare entrelacée du chant. La voix caractéristique de Lara Chedraoui possède une magnifique puissance émotionnelle, intelligemment portée par la mélodie.

Islands parait d’emblée plus folk, avec un rythme plus marqué et une voix utilisée avec plus d’entrain et d’énergie.

The fall est un titre en deux parties, mais bien distinctes musicalement. The fall part 1 possède une très belle mélodie et est doté d’un très beau refrain chantant. La deuxième partie n’a pas le même rythme et apparait directement plus sombre au niveau mélodie, rythme et voix.

War débute quant à lui un peu au ralenti, faisant un plongeon dans un univers psychédélique dans son intro. L’univers introduit en suspension se poursuit de manière très balancée par la suite. Tandis qu’avec Lost Message, le groupe prouve sa diversité avec une utilisation intéressante de la voix de la chanteuse, chaloupant entre les aigus et les graves. Il faut aussi noter le travail rythmique sur cette chanson, non dénué d’intérêt.

Un album prometteur à découvrir.

Déborah Lo Mauro
A propos Déborah Lo Mauro 221 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.