Blackbriar : un nouveau talent est né

 

Contrairement à ce que l’on aurait tendance à penser, la Hollande n’est pas que le pays du Gouda et des tulipes. C’est aussi une terre fertile en talents musicaux.

Voici donc Blackbriar, cinq talents incroyables réunis pour vous mettre une sacré gifle avec leur métal alternatif des plus addictif.

Mené par la superbe chanteuse à la chevelure de feu Zora Cock, Blackbriar se compose de Bart Winters à la guitare lead, Robin Koezen à la guitare ryhtmique, Frank Akkerman à la basse et René Boxem à la batterie.

Le groupe prépare actuellement un EP qui a été financé grâce à une campagne de crowdfunding.

Mais Zora et sa bande nous ont déjà offert quelques vidéos. On peut ainsi retrouver, sur leur chaîne Youtube, quelques clips vidéos et prestations acoustiques.

 

 

Lorsque l’on écoute les différents titres, il est évident que le groupe a déjà un sacré bagage derrière lui et que chacun des membres apporte énormément au quintet.

Blackbriar a certes des sonorités puissantes. On le remarque à travers les superbes clips de Until Eternity et de Ready To Kill.

 

 

Mais les hollandais sont aussi brillants lorsqu’il s’agit de faire passer des émotions. Le morceau Witching Hour est un très bon exemple.

 

Zora Cock nous démontre ici tous ses talents vocaux et est vraiment impressionnante. D’autre part, les duos Winters et Koezen à la guitare et Akkerman/Boxem à la rythmique sont des plus efficaces. Il y a pas mal de recherches au niveau des mélodies et des progressions d’accords.

On attend donc avec impatience le premier EP de Blackbriar qui devrait sortir sous peu.

Pour en savoir plus sur le groupe, rendez-vous sur leur site en cliquant ici : www.blackbriarmusic.com

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 485 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.