Amore, un recueil de nouvelles graphiques sur la douleur d’aimer

Extrait de la BD « Amore » (Delcourt – Mirages, 2021)

Couverture de la BD « Amore » (Delcourt – Mirages, 2021)

Scénario : Zidrou
Dessin : David Merveille
Éditeur : Delcourt / Mirages
Sortie : 15 septembre 2021
Genre : Nouvelles graphiques

Amore. Le titre et l’image de couverture montrant un couple s’embrassant à pleine bouche sous la pluie suggèrent un album plein de passion et de romantisme. Pourtant, ce recueil de nouvelles graphiques inspirées par l’Italie est loin des clichés idylliques.

Une succession de récits aux résonnances poétiques

Pour parler d’amour dans sa nouvelle bande dessinée Amore, Zidrou s’est inspiré de ses voyages en Italie. À travers neuf nouvelles successives mettant chacune en scène des personnages différents, il évoque le couple et le sentiment amoureux. L’amour se manifeste sur les terrasses de cafés, dans les gondoles à Venise, ou encore dans les ruelles des petits villages le dimanche. Le texte, un peu comme une voix off, privilégie la narration intérieure aux dialogues, créant un effet contemplatif voire poétique.

Chaque récit possède une ambiance unique et distincte, avec des variations de couleurs qui reflètent celles de sentiments suscités chez le lecteur : tendresse, amusement, tristesse, mais aussi effroi…

Pas d’amour sans douleur

À la fois sombres et émouvants, les histoires du recueil abordent le paradoxe de l’amour : aimer, c’est aussi prendre le risque de souffrir, de perdre ou d’avoir peur de perdre l’être aimé. Certains récits font sourire, d’autres laissent un goût amer. Grazie mille fera même verser une petite larme aux plus émotifs. Si Amore n’est pas un cadeau recommandé pour les âmes mélancoliques, c’est malgré tout un bel ouvrage sur les vicissitudes de l’amour.

A propos Soraya Belghazi 221 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine