Valley of Love de Guillaume Nicloux

valley of love affiche

Valley of Love

de Guillaume Nicloux

Drame

Avec Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Dan Warner

Sorti le 17 juin 2015

Fraichement sorti de la sélection officielle du Festival de Cannes, Valley of Love est un drame touchant et drôle qui réunit pour la première fois à l’écran depuis 35 ans deux monstres sacrés du cinéma français : Isabelle Huppert et Gérard Depardieu. 

Un couple d’acteurs divorcés depuis de nombreuses années se retrouve dans la mythique Vallée de la mort, en Californie, six mois après le suicide de leur fils. Pour cause, Michael leur a laissé à chacun une lettre avant de partir. Une lettre dans laquelle il fixe à ses parents, avec qui il n’était plus en contact, sept rendez-vous à des dates et horaires précis dans le désert où il leur fait la promesse de réapparaître, comme pour rétablir une dernière fois un lien familial fort qui s’est effrité trop tôt…

Si le malaise s’est installé au départ, il laissera vite place à une certaine complicité retrouvée chez l’ex-couple qui, d’un rendez-vous à l’autre, évoquera les questions de la mort, renouera avec une relation tendre et bienveillante et vivra des moments mystiques forts avec leur fils disparu.

Porté par un duo d’acteurs de classe mondiale, Valley of Love est un véritable bijou cinématographique. Simple et authentique, le film propose un regard horizontal, réaliste et humain (donc souvent maladroit) sur des questions aussi importantes que celles de l’amour et de la mort, de la culpabilité ou encore de la lâcheté.

L’osmose entre Isabelle Huppert et Gérard Depardieu est aussi évidente que touchante. Ces acteurs, qui ne sont réunis que pour la troisième fois à l’écran en plus de quarante ans, nourrissent une complicité certaine teintée de respect et semblent prendre un malin plaisir à se donner la réplique.

C’est un véritable exploit qu’a réussit Guillaume Nicloux, en réunissant ces deux légendes du septième art sous le soleil de plomb californien. Le réalisateur est également parvenu à créer un décalage ambitieux entre les paysages immensément somptueux de la Vallée de la mort et l’intimité qui lie ces personnages. Son film est joué sur un rythme lent tout à fait maîtrisé, comme pour laisser le temps aux mots, aux gestes et aux regards échangés de prendre tout leur sens.

Si le genre dramatique prédomine, Valley of Love est aussi un film avec une dimension humoristique forte, d’une finesse quasi-imparable. Gérard Depardieu n’y est, bien entendu, pas pour rien, lui qui assume non sans auto-dérision son côté « beauf ». Et Isabelle Huppert, elle, n’est pas en reste lorsqu’elle balance ses répliques cyniques cinglantes au visage de son partenaire de jeu.

Annoncée comme l’un des grands événements du cinéma français en 2015, la sortie du film dans nos salles est prévue pour le 17 juin.

Photo d’illustration ©Malerie Malder

Florian Donnet
A propos Florian Donnet 22 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.