Le Terragame center, 1er parc d’hyper réalité virtuelle d’Europe

Le Terragame center devrait ouvrir ses portes le 1er juin à dans la région de Namur et deviendrait le 1er parc d’hyper réalité virtuelle d’Europe.

Un mélange de réalité virtuelle et de réalité augmentée

Né dans l’imaginaire des frères Bhiri le Terragame center veut outrepasser les capacités « classiques » de la réalité virtuelle actuelle.

Les deux frères, fans de jeux vidéo et de technologies, suivent de près l’évolution de la réalité virtuelle depuis ces dernières années. Après avoir testé diverses technologies et jeux, le même constat revenait toujours : le produit final manque d’une « imprégnation totale ».  Leur idée ? Ajouter une dimension physique et sensorielle à la simulation virtuelle pour davantage d’immersion et permettre, notamment, les déplacements à « longue portée » dans le monde virtuel.

Ils ont donc créé un environnement virtuel unique et en ont fait une copie exacte dans le monde réel afin de superposer ces deux univers pour n’en faire qu’un. Cela signifie que chaque élément rencontré dans le jeu est matérialisé physiquement. Les joueurs interagiront donc directement avec des portes, des objets et surtout … des ennemis. Ennemis dont mêmes les coups seront ressentis grâce à une combinaison sensorielle. En bref, les joueurs feront partie intégrante du jeu vidéo.

Des projets, moins poussés, ont déjà vu le jour aux USA (The Void) et en Australie (Zero Latency), mais le Terragame center se veut la première initiative du genre en Belgique … et en Europe !

Un premier scénario en juin : « Le Manoir des Damnés »

Un seul scénario sera disponible à l’ouverture du Terragame center : « Le Manoir des Damnés ». Mais d’autres scénarios originaux sont déjà en cours d’écriture et verront le jour rapidement. « L’idée est de proposer un nouveau scénario tous les 4 mois » explique Ismael Bhiri.

L’objectif de cette première histoire sera, en coopération jusqu’à 6 joueurs, de libérer et protéger l’esprit d’une petite fille contre des siphonneurs d’âmes et autres créatures maléfiques. Et de rester en vie. Plusieurs modes de difficultés seront disponibles (facile, normal, difficile) et les créateurs le garantissent, il ne sera pas toujours facile de gagner.

La partie, lorsque tous les joueurs survivent et que l’esprit de la fillette est sauvé, devrait durer environ 45 minutes.

Une technologie de pointe pour une sensation de réalisme extrême

En combinant de nombreuses technologies de pointe (dont certaines encore à l’état de prototype), les frères Bhiri veulent offrir aux joueurs une expérience inédite où chacun des mouvements sera reproduit fidèlement dans la réalité virtuelle.

Des centaines de caméras et un système de « motion tracking » ultra performant permettront aux joueurs de vivre pleinement le jeu vidéo.  Et pour cela, il faudra endosser une véritable armure : sac-à-dos, combinaison sensorielle, casque de réalité virtuelle et, bien sûr, une arme factice faite sur-mesure pour le centre.

Une salle d’arcade

En parallèle à la salle principale de 400m², une zone d’arcade sera ouverte au public ce 1er juin. 8 zones réduites proposeront des expériences en réalité virtuelle via des casques Oculus ou HTC Vive pour permettre une première incursion dans la réalité virtuelle.

Quel prix pour une expérience au Terragame center ?

Le prix d’une partie pour un des scénarios devrait avoisiner les 30-50€ par personne. « Nos prix sont au plus bas possible. Nous voulons absolument pouvoir proposer une expérience unique mais abordable ».

Pour une expérience d’une heure dans la zone d’arcade, il faudra compter entre 15 et 20€.

Plus d’infos sur www.terragamecenter.com

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine