Repères Tome 2 : 2000 nouveaux dessins pour comprendre le monde

Scénario : Jochen Gerner
Dessin : Jochen Gerner
Éditeur : Casterman
Sortie : 02 septembre 2020
Genre : Documentaire

Après un premier recueil de dessins parus en 2017, les éditions Casterman éditent à nouveau une série de planches de Jochen Gerner, l’auteur qui illustre les pages du magazine français Le 1. Ce second tome de Repères arrive donc à pic pour nous raconter l’économie, l’histoire, la France, l’Europe, le monde, les sciences et bien d’autres choses encore avec humour et concision. Comme pour le premier album, cet ouvrage illustre d’une part l’actualité récente et d’autre part s’attache aussi à décrypter des sujets intemporels.

Adepte de la ligne claire, l’auteur parvient en une double page à concentrer l’essentiel de l’information par rapport à un sujet donné, en illustrant d’un dessin chaque date clé ayant trait à la problématique traitée. Cette approche a le mérite de reprendre en quelques points ce qu’il faut retenir d’un sujet, quitte à approfondir la réflexion par d’autres moyens si le sujet nous intéresse. C’est donc une bonne base de départ pour appréhender un sujet donné.

Un manque de clarté

Néanmoins, sans s’attaquer au concept en lui-même, il faut noter que rassembler ces pages dans un recueil unique a également ses défauts, à commencer par la clarté du propos. Concentrer une dizaine de dessins sur une page ne pose pas de problème de lisibilité lorsque le texte y afférent n’est pas trop important, mais peut s’avérer vite illisible pour d’autres sujets. Il est parfois difficile de s’y retrouver et on a parfois du mal à suivre le sens de l’histoire. D’autre part, on sent que ces illustrations font partie intégrante du magazine et qu’il est parfois malaisé de les séparer des articles, les deux formant un tout.

Repères n’est pas une bande dessinée traditionnelle, mais plutôt un recueil de dessins que l’on va picorer au fil des envies. En feuilletant l’ouvrage, le lecteur y trouvera toujours un sujet intéressant et pourra passer 5 ou 10 minutes de son temps à s’informer sur une thématique précise, sans risque d’overdose. C’est à cette condition qu’il pourra profiter des qualités de synthèse de son auteur.

A propos Vincent Penninckx 193 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine