Petit Vampire, adaptation réussie pour le héros de Sfar

Petit Vampire
de Joann Sfar
Animation
Avec Camille Cottin, Alex Lutz, Jean-Paul Rouve
Sorti le 28 octobre 2020

Adaptée de la bande dessinée éponyme parue aux éditions Delcourt et ensuite chez Rue de Sèvres, le film d’animation Petit Vampire est la seconde incursion de la série de Joann Sfar sur écran, après une première adaptation pour la télévision en 2004.

Petit Vampire vit dans une maison hantée avec une joyeuse bande de monstres, mais il s’ennuie terriblement… Cela fait maintenant 300 ans qu’il a 10 ans, alors les bateaux de pirates, et le cinéclub, ça fait bien longtemps que ça ne l’amuse plus. Son rêve ? Aller à l’école pour se faire des copains. Mais ses parents ne l’entendent pas de cette oreille, le monde extérieur est bien trop dangereux. Accompagné par son fidèle bouledogue, Petit Vampire s’échappe du manoir en cachette, déterminé à rencontrer d’autres enfants. Si l’opération réussit, elle attire aussi l’attention d’un vieil ennemi qui était sur les traces de Petit Vampire et de sa famille depuis des années…

Initialement prévu pour un jeune public, Petit Vampire soulève des questions universelles qui pourront être abordées par tous, comme la question de la différence ou de la peur de l’autre. Une fois passé les blagues potaches et les bons jeux de mots entre monstres, on réalise à quel point cette histoire d’amitié entre deux êtres venant d’horizons différents est également un plaidoyer pour plus de compréhension et d’empathie face aux phénomènes qui nous effraient et qui nous poussent à nous retrancher derrière nos barricades, réelles ou virtuelles.

Visuellement, on saluera le travail sur l’animation qui mélange harmonieusement les décors et arrière-plans aux tons chaleureux avec celle des personnages aux traits se rapprochant de ceux de la BD originale. C’est d’ailleurs une différence notable avec la première adaptation télévisuelle qui suivait à la lettre le crayonné plus appuyé de l’œuvre originale.

Au final, Petit Vampire est une adaptation réussie de la bande dessinée de Joann Sfar, visuellement attrayante et au scénario bien ficelé. Un dessin animé à conseiller qui plaira au plus grand nombre.

A propos Vincent Penninckx 207 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine