Paranoïa de Melissa Bellevigne

Paranoïa

auteur : Melissa Bellevigne
édition : Black Moon
sortie : mars 2016
genre : roman psychologique

Mars 2010, Lisa Hernest, une psychiatre talentueuse ayant toujours excellé dans son travail, fait la rencontre de Judy Desforêt, une jeune femme de vingt ans atteinte de paranoïa et internée à l’hôpital Saint-Vincent à Paris. Jusqu’ici, Judy n’est qu’une patiente comme une autre pour Lisa, qui a toujours pu mettre ses émotions de côté tout au long de sa carrière professionnelle. Mais les choses vont doucement se complexifier car Judy est enceinte de cinq mois et ne s’alimente plus car elle ne souhaite qu’une chose : la mort de son enfant… Toutefois, Lisa tentera le tout pour le tout afin de sauver la vie de ce bébé. Mais plus les séances passées avec Judy se font nombreuses, plus Lisa s’attache mystérieusement à la jeune femme et à la vie de cet enfant au point de mettre sa vie de couple en péril.

Pour Judy, méfiante et sarcastique, sa psychiatre est d’abord comme tous les autres, comme tous ceux qui la considèrent comme folle depuis toujours. Mais au fil du temps, elle apprendra à lui faire confiance et lui racontera pourquoi elle fut retrouvée pour morte en Angleterre quelques mois plus tôt avant d’être hospitalisée pour paranoïa. Surtout, Judy souhaite lui narrer sa toute première histoire d’amour vécue avec son ami imaginaire Alwyn, qu’elle n’a peut-être finalement pas imaginé de toutes pièces…

Il est évident que Melissa Bellevigne nous a livré un roman exceptionnel à travers des mots écrits avec justesse et fluidité en toute simplicité. Tout cela mêlé à un imaginaire dosé qui ne cesse de nous attirer au fil de notre lecture. En effet, Paranoïa nous plonge dans une ambiance mystérieuse qui nous appelle à vouloir sans cesse en découvrir davantage. Nous souhaitons savoir ce qui pousse Lisa à être si présente aux côtés de sa patiente ainsi que ce qui a causé la maladie psychologique de Judy. Est-elle réellement paranoïaque ou voit-elle simplement ce que les autres ne voient pas : un homme d’une vingtaine d’années beau comme un dieu nommé Alwyn ? Il est donc clair qu’une fois le nez plongé dans ce roman, il est difficile de s’en détacher car nous souhaitons à tout prix satisfaire notre curiosité. Surtout, les personnages, peu nombreux, sont merveilleusement attachants : Lisa nous touche à travers son incapacité à trouver des réponses concernant sa vie amoureuse et sa vie tout à coup chamboulée, elle à qui le flair ne manque pas lorsqu’il est question de ses patients.

Quant à Judy, elle réussit à nous convaincre qu’elle n’est non pas paranoïaque mais qu’Alwyn existe réellement tout en nous offrant une romance exceptionnelle pointée de surnaturel. Paranoïa est tout simplement touchant, subjuguant et nous donnerait presque envie d’avoir un ami imaginaire !

Sarah Buttice
A propos Sarah Buttice 12 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.