Michel Galabru est décédé

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris, comme bon nombre d’entre vous, que l’acteur Michel Galabru était mort ce matin à l’âge de 93 ans.

Né au Maroc le 27 octobre 1922, Michel Galabru avait débuté sa carrière de comédien peu après la Seconde Guerre mondiale, conflit au cours duquel il avait été envoyé comme ouvrier dans les camps autrichiens puis yougoslaves.

Acteur de cinéma mais aussi de théâtre, l’homme était devenu au fil du temps l’un des piliers de la comédie française. Berçant les soirées de près de trois générations avec ses 250 films, Michel Galabru avait fait de l’humour son cheval de bataille, malgré diverses apparitions dans des films plus dramatiques. Comme il ne le niait pas, sa carrière avait pris son envol avec la saga des Gendarmes, bénéficiant de l’aura de Louis de Funès alors star incontestée.

Volontairement fort en gueule mais toujours respectueux, il demeurait encore hier l’un des acteurs les plus discrets du septième art français. Préférant exercer ses talents d’orateur sur les planches, ce n’est pourtant qu’en 2008, à l’âge de 85 ans qu’il recevra son premier Molière du meilleur comédien pour Les Chaussettes Opus 124 de Daniel Colas.

Lui qui ne se voyait pas laisser une trace après sa mort, laisse finalement plus que cela : un immense vide.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 817 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.