Lucien et les mystérieux phénomènes : Granit rouge

Dessin : Alexis Horellou
Scénario : Delphine Le Lay
Edition : Casterman
Sortie : 02 septembre 2020
Genre : Aventure

Delphine Le Lay et Alexis Horellou, déjà auteurs d’une fiction sur le thème de la décroissance, poursuivent leurs réflexions liées à l’écologie et au vivre ensemble via la série Lucien et les mystérieux phénomènes, dont le tome 2, Granit rouge, sort aujourd’hui en librairie.

Lucien passe les vacances d’hiver chez ses grands-parents à Douarnenez. C’est la période du carnaval : une grande fête de cinq jours ! Mais cette année, les festivités sont perturbées par des agressions contre tous ceux qui veulent rejoindre l’île Tristan, petit coin de nature préservée, devenu lieu de culture et de convivialité. Tandis que la terreur s’empare des habitants, une rumeur prétend que les vols et pillages seraient perpétrés par le fantôme du cruel brigand La Fontenelle, aperçu dans les rues étroites du vieux port, et pourtant mort au XVIIe siècle.

Une aventure teintée de valeurs altruistes

Dans Granit rouge, les auteurs parviennent à nouveau à glisser dans leur récit d’aventure des réflexions liées à la préservation de la nature, à la spéculation immobilière et à aux valeurs du partage et de l’amitié. Avec une grande sensibilité, ils continuent leur combat pour mettre en avant des actions altruistes et désintéressées face aux valeurs individualistes et mercantiles de la société actuelle. Lucien et les mystérieux phénomènes fait donc la synthèse utile entre récit d’aventure et de sensibilisation à de nobles valeurs.

Graphiquement, Alexis Horellou continue à nous émerveiller avec des dessins fluides et d’une grande beauté, agrémentant l’album de belles enluminures et de dessins en pleine page au charme très Art Nouveau. Il utilise également le thème du carnaval pour croquer des méchants aux masques effrayants, ce qui participe à plonger le lecteur dans l’ambiance.

Deuxième album réussi pour les aventures de Lucien, qui au fil des épisodes, enseignent des valeurs positives aux lecteurs, tout en posant des questions utiles sur notre société actuelle. Granit rouge est dès lors un album à recommander, d’autant plus que la série est visuellement toujours aussi attractive.

A propos Vincent Penninckx 228 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine