Le Livre de la Jungle, une adaptation pour les grands et les petits

©2015 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

le livre de la jungle poster

Le Livre de la Jungle

de Jon Favreau

Aventure, Famille, Fantastique

Avec Scarlett Johansson, Idris Elba, Bill Murray, Ben Kingsley

Sorti le 13 avril 2016

Avec cette nouvelle adaptation de l’œuvre de Rudyard Kipling, le réalisateur Jon Favreau et les studios Disney nous replongent avec un plaisir tout enfantin dans les aventures du célèbre petit d’homme.

Mowgli a été élevé dans la jungle par une famille de loups qui l’a recueilli alors qu’il n’était qu’un bébé. Coulant des jours heureux au sein de la meute et avec son ami Bagheera la panthère, le petit d’homme va soudainement devoir faire face à un grand danger : le tigre Shere Khan, qui voue une haine sans égale aux hommes, est revenu chasser dans la région. Mowgli doit fuir. À contrecœur, il suit Bagheera qui le conduit à un village d’hommes, où il sera en sécurité. En chemin, il va rencontrer Baloo, un ours hédoniste au grand cœur, mais aussi des personnages moins bienveillants comme Kaa, un python géant hypnotisant et le Roi Louie, un orang outan avide de connaître le secret de la fleur rouge insaisissable : le feu. Mowgli parviendra-t-il à échapper à la loi de la jungle ?

Reprenant dans les grandes lignes le scénario du dessin animé de 1967, le film de 2016 y apporte cependant quelques variations et l’atmosphère aventurière de l’histoire est considérablement accentuée. De nombreuses courses-poursuites tiennent le spectateur en haleine et le font sursauter plus d’une fois. Les liens que Mowgli entretient avec les différents animaux de la jungle semblent plus réalistes et n’amènent pas à des situations comiques. Excepté bien sûr la plupart des interventions de Baloo, l’aspect humoristique est davantage développé avec des personnages secondaires dans des saynètes qui ponctuent le déroulement de l’action. Les origines de Mowgli nous sont clairement expliquées, ce qui apporte une dimension assez intéressante et renforce la tension entre Shere Khan et le petit d’homme. Cette nouvelle adaptation du Livre de la jungle parvient à la fois à évoquer nos souvenirs d’enfance et à nous captiver grâce à une approche plus sombre des aventures de Mowgli.

Les personnages d’animation sont extrêmement bien réalisés et l’on se croirait presque en présence de vrais animaux s’ils n’étaient pas doués de parole. Les décors sont magnifiques, il s’agit de l’une des rares productions dans lesquelles la 3D apporte réellement une dimension supplémentaire au traitement de l’image et à l’ambiance du film. Les acteurs choisis pour le doublage endossent chacun parfaitement leur rôle, avec une mention spéciale pour Bill Murray en Baloo et Idris Elba en Shere Khan dont la voix grave et puissante ne cesse de nous donner des frissons. Le jeune Neel Sethi, qui interprète de manière très convaincante le rôle de Mowgli, est le seul acteur visible en chair et en os à l’écran. Le duo qu’il forme avec Baloo apporte la fraîcheur nécessaire à l’histoire, qui évite ainsi de tomber dans un simple enchaînement de péripéties.

Le Livre de la jungle est un film familial comme on les aime, qui plaira autant aux parents qu’aux enfants.

Julie Vermandele
A propos Julie Vermandele 24 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.