Les Dodos du P’tit Cirk, un spectacle de haut vol !

Un spectacle de la compagnie Le p’tit Cirk, avec Alice Barraud, Pablo Escobar, Basile Forest, Louison Lelarge, Charly Sanchez. Les 23 et 24 novembre à 20h30 et les 25 novembre à 16h.

Sous chapiteau au pôle cirque Latitude 50 (Marchin, Huy)

Le temps d’une soirée, cinq jeunes circassiens se transforment en dodos, ces gros oiseaux disparus incapables de voler. Autour du thème de la survie, la compagnie du p’tit Cirk fait carton plein avec un spectacle innovant qui époustouflera petits et grands.

En pleine campagne liégeoise, sous un chapiteau jaune surchauffé, un Dodo arrive sur scène. Une guitare à la main, il observe son espace et monte… sur son instrument. Un deuxième débarque, une guitare à la main, observe son espace, toise du regard le premier dodo et monte… sur son instrument. Les autres Dodos suivront et imiteront chacun à leur tour les gestes de leurs congénères, dans une ambiance totalement absurde.

Tout au long du spectacle, les Dodos s’imitent, s’entraident, se dominent et s’aiment dans un but commun : survivre. Les spectateurs assistent à une prouesse technique et artistique inoubliable où la guitare sert de point central. Avec un total de presque soixante guitares en fin de représentation, les cinq acrobates ont dû user de leur imagination pour exploiter de manière originale cet instrument basique. En plus de sa fonction première, la guitare servira d’obstacles, d’agrès de cirque, ou encore de décor.

D’une créativité surprenante, les Dodos nous font rire, nous font peur et nous émeuvent à travers leurs voltiges aériennes et acrobaties périlleuses, le tout accompagné de musique toujours jouée par leurs soins. Un tour de maître à féliciter davantage puisque ces circassiens, de formation différente, se sont unis pour transmettre leurs savoirs et proposer un spectacle pluridisciplinaire et jamais vu. En artistes accomplis, ils ont su manier tendresse et puissance, humour et tristesse. En 1h30, les Dodos nous font vivre un véritable ascenseur émotionnel et ont su habilement avec l’espace du chapiteau. Ils iront jusqu’à utiliser les codes du cirque pour en faire une parodie. Du « cirqueception » hilarant !

Dotés de leurs propres personnalités, les spectateurs retiendront surtout les personnages hauts en couleur de Charly Sanchez, musicien de formation qui s’illustre en comique de la bande et Alice Barraud qui brille par sa grâce et son caractère fort.

Un public conquis, un spectacle riche et complet, les Dodos sont loin d’être morts et nous donne une joie de vivre intense.

Uyen Vu
A propos Uyen Vu 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine