L’arrivée du printemps coïncide pour les Bruxellois avec le début du Festival Millenium

"The Poetess" de Stefanie Brockhaus et Andreas Wolf

Le Millenium, ou le festival qui s’est imposé comme la plaque tournante du cinéma documentaire en Belgique, envahira les salles bruxelloises du 20 au 30 mars. Au programme : dix jours de rencontres, de débats et de découvertes.

Depuis 10 ans, le festival a pour objectif de promouvoir auprès du grand public les « Objectifs du Millénaire pour le développement ». Celui-ci, qui se situe au croisement de l’art et de l’engagement citoyen, est comme une bouée pour l’esprit, car il s’efforce de stimuler un esprit critique chez le spectateur qui se retrouve littéralement inondé d’images en cette période de sur-information et de désinformation.

Cette année, le Millenium se propose d’aborder frontalement des grands thèmes d’une actualité brûlante : de la qualité et de la manipulation de l’information, en passant par la surveillance totale (voire totalitaire), ainsi qu’aux enjeux et défis liés à l’environnement, sans oublier l’avenir du travail ainsi que l’interaction des genres.

Il accueille des artistes venus du monde entier qui présenteront en personne leurs films et participeront à diverses compétitions, notamment  celle du meilleur film sur le développement durable (Objectif d’Argent), celle du meilleur film sur les droits de l’homme (Objectif de Bronze) ou encore celle de la meilleure vision jeune (Prix vision jeune). Une soirée spéciale “jeunes talents belges” est également prévue pour ceux qui aiment le cinéma bien de chez nous. Et pour cause, le Millenium, c’est aussi l’occasion de soutenir de jeunes pousses locales.

Par le biais d’une programmation pointue, d’un entrelacs de visions du monde hétérogènes (professionnelles et amatrices) qui se rejoignent dans l’élaboration d’une “ontologie du présent” – c’est-à-dire dans l’élaboration d’un regard esthétique et politique face à notre époque -, le Millenium plonge encore plus dans le réel et dans son infinie complexité le spectateur qui n’a pas peur d’y voir le miroir de sa propre responsabilité. Une expérience dont on sortira différent.

Le festival se tiendra du 20 au 30 mars, dans les salles de Bozar, du Cinéma  Galeries, du Cinéma Aventure, de l’Actor’s Studio et du Palace. Tickets et réservations : http://www.festivalmillenium.org/fr