La loterie érotique des demoiselles aux Riches Claires

Ecriture et mise en scène de Brigitte Baillieux, avec en alternance Coline Zimmer ou Marie Jacquet, Mélanie Delva ou Lise Dineur

Du 18 décembre 2014 au 3 janvier 2015 à 20h30 au Théâtre des Riches Claires

Deux demoiselles tiennent une boutique un peu spéciale : un lieu qui contient tout un panel d’accessoires dédiés au plaisir. De la collection lubrique à la collection excentrique, en passant par la collection écologique, il y a de tout et pour tous les goûts, de quoi satisfaire une salle entière. Dès le début, et pour amorcer la rencontre en beauté, les demoiselles vous proposent un petit tour de loterie : de quoi se détendre et dévoiler, à demi-mots, ses préférences et ses habitudes. Le gagnant ou la gagnante devient le chouchou ou la chouchoute. Le ton est donné. Et c’est parti pour une exploration profonde de toutes ces petites choses qui amènent du piment, de la folie, de l’extravagance à la vie sexuelle. Bref, un vent d’érotisme sans outrage, nourri d’une certaine poésie et de beaucoup de grâce. Les demoiselles détiennent ce charme truculent qui les rend presque surréalistes ; comme sorties tout droit d’un film de Tim Burton.

Ensemble, se faisant écho l’une à l’autre avec une perfection déroutante, elles animent le jeu de petites découvertes faites en joutes aux idées reçues : détournement d’objets, révélations anatomiques, explorations à la tonalité mystique, qui veut quoi ? Et ne vous inquiétez pas : en cas de problème, un service après-vente est inclus. Dans La loterie érotique des demoiselles, le duo mauve et jaune est parfait et absolument préparé. Chaque déplacement est juste, calibré, réalisé avec une élégance adéquate et la collaboration de Mademoiselle A. et Mademoiselle C. fonctionne à merveille. Ici, l’humour ne tombe pas dans le piège du graveleux et le mystère propre à l’intimité est employé avec talent. A travers ce voyage érotique, les demoiselles ont dans leurs boîtes tout un lot de surprises qui vous feront voyager au pays des merveilles. Un spectacle à voir et qui pourrait même vous donner quelques idées.

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.