[Humeur] Jeux de hasard sur la toile ou sur terre ?

Les paris, en ligne ou non, défrayent toujours autant la chronique. Que ce soit autour d’un cataclysme annoncé, depuis des années, autour des paris sportifs et des matchs truqués aux quatre coins de la planète ou encore dernièrement, en Belgique, où l’on a vu dans l’actualité, une nouvelle remise en question des sites de paris en ligne et la volonté de protéger l’utilisateur en interdisant les sites non agréés. Mais, bien sûr, le problème n’est pas nouveau ! Les paris ont toujours généré des sommes incroyables d’argent et la pègre s’en est souvent emparé : des combats truqués, des chevaux dopés, des joueurs de l’équipe adverse payés ou des casinos aux roulettes faussées.

Mais finalement, l’être humain est souvent joueur et, au lieu de prohiber ces actes, les différents états tentent plutôt de contrôle les paris ou les jeux de hasard. Ce qui est réussi avec le loto ou les centres de paris sportifs, n’est pas toujours aussi aisé pour ce qui est des jeux de hasard en ligne. Internet est devenu un lieu où tout est possible, surtout le plus illégal. Il est loin le temps où un tripot se cachait dans les caves, maintenant les sites malhonnêtes sont cachés sous une carapace de respectabilité, ou tout simplement, hébergés dans un pays aux règles plus souples.

Finalement, si on évite de juger l’intérêt de faire des paris, pronostics ou jeux de hasard en ligne, on se rend compte que comparer les jeux sur terre et sur la toile, revient à comparer nos relations non-connectées aux relations que l’on a sur le web.

On peut déplorer un manque de convivialité sur le net, l’on oublie les moments passés en groupe dans un centre de pari de courses hippiques, les discussions avec le libraire ou les parties de poker entre amis, pour privilégier l’hyperconnexion. On remplit sa grille de loto en ligne, on ne passe plus par un Ladbrokes mais par le site web, on ne passe plus une soirée conviviale avec amis, cartes, whisky et cigares, mais on se retrouve tous sur son ordinateur ; on ne se déplace plus jusqu’au casino, c’est trop loin, alors que l’on peut jouer au casino en ligne.

Mais la critique la plus virulente, par rapport au hasard en ligne, est le manque de fiabilité. Il est tout de même plus facile de truquer un script d’un site web qu’un jeu de cartes devant notre nez. Qu’est-ce qui nous garantit que l’usager ne sera pas encore plus une pompe à fric ?

Évidemment, rien ne nous le garantit. Que ce soit en ligne ou en live, les jeux de hasard sont intéressants dans le cadre du divertissement, et d’une envie d’un peu d’adrénaline dans une vie parfois morose. Le problème vient toujours de l’addiction ou des gens malhonnêtes, qui en profitent pour faire toujours plus d’argent sur de pauvres hères qui rêvent.

Et en cas de problème : http://www.cliniquedujeu.be/

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 316 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine

1 Rétrolien / Ping

  1. Perdre de l’argent, sans effort, sur internet • Le Suricate Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.