La Gardienne des Mensonges / Library Jumpers, tome 2 de Brenda Drake

auteur : Brenda Drake
édition : Lumen
sortie : janvier 2017
genre : fantasy

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Gia cachée dans une petite ville obligée de partager sa chambre avec Deidre – son changelin – avec qui elle ne s’entend pas du tout. En compagnie des autres Sentinelles, elle continue ses études dans une nouvelle école. Mais une de ses camarades de classe a fait tourner la tête d’Arik par un moyen nébuleux et Gia va mettre beaucoup de temps à s’en remettre d’autant qu’elle le croise tous les jours.

Mais leur existence sans histoire va être de courte durée : dans le monde des chimères, rien ne va plus. Plusieurs complots se trament et une véritable guerre éclate. En cherchant les chiave en compagnie de Nick, elle découvre l’existence de fosses temporelles, sorte de no-man’s land où tous les criminels du monde des chimères sont enfermés sans espoir de retour puisque qu’elles ne peuvent être ouverte que de l’extérieur. C’est alors que Bastien réapparaît et que Gia se rend compte qu’ils ont bien plus en commun que ce qu’elle voulait bien croire. Piégés dans une de ces fosses, c’est ensemble qu’ils retrouveront l’arrière-grand-père de Gia ainsi que l’élu qui est censé sauver leur monde.

Il est vrai qu’au départ, existait un a priori : trop de déjà-vu au niveau du premier tome, l’impression tenace de ne découvrir que du réchauffé. Pourtant, ce deuxième opus se révèle intéressant à plus d’un titre. Brenda Drake réussi à nous emmener plus loin dans la psychologie de ses personnages et arrive à nous rendre accro au point de ne plus avoir envie de lâcher le livre.

S’il est clair que la recette est la même que pour tous les autres monuments du genre, La Gardienne des Mensonges nous révèle malgré tout quelques surprises, bien que parfois prévisibles. Il n’empêche, le suspense est au rendez-vous, le rythme s’accélère, l’intrigue se corse et chaque page nous offre son pesant de cacahuètes. Et oui, nous sommes impatients de pouvoir lire la suite, un épilogue espérons-le original, mettant un point final à cette grande épopée fantastique.

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 249 Articles
Journaliste du Suricate Magazine