FIFA 2014 : Mother, I love you de Janis Nords

mother i love you affiche

Mother, I love you

de Janis Nords

Drame

Avec Kristofers Konovalovs, Vita Varpina, Matiss Livcans

Critique :

La mère de Raimonds l’élève seule. Elle cumule les emplois pour subvenir au besoin de son fils mais aussi pour lui offrir une éducation solide. Elle l’aime mais le rôle de mère célibataire n’est pas simple et parfois, elle s’énerve un peu trop sur son fils. Raimonds ne file pourtant pas droit et va de bêtises en bêtises. Un jour, on lui vole son saxophone, pour le récupérer, il est prêt à tout.

Un film letton, c’est assez rare pour être souligné. Ce film a déjà tourné dans de nombreux festivals depuis deux ans et a remporté des prix. Notamment celui du meilleur film pour la jeunesse.
 Je suis généralement toujours très emballée par ce genre de film d’apprentissage de la vie. Ils ont tendance à viser juste et bien.
C’est une belle bouffée d’air frais. Ce qu’il y a de bien avec le jeu des enfants, c’est qu’une candeur non calculée se dégage souvent de lui. J’emploierai presque le terme de mignon, même lorsqu’ils agissent comme de petits hooligans.

Dès le début, on sent que la mère et le fils s’aiment, un lien fort même si tendu.
 Mother, I love you est une jolie histoire sur l’amitié et sur l’amour mère-fils, sur la culpabilité et sur le courage d’avouer ses fautes. On comprend ce garçon qui ment parce qu’il a peur et on comprend cette mère au bord des nerfs.
 Ce film est drôle et émouvant. 
La partie où Raimonds tente par tous les moyens de récupérer son saxophone est assez bouleversante. Au fur et à mesure, on comprend à quel point ce saxophone est important, de par sa valeur monétaire et de par sa valeur sentimentale.

La Lettonie rentre de belle manière dans les pays à suivre.

Elodie Kempenaer
A propos Elodie Kempenaer 81 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.