Coeur de Rock ou l’histoire d’un gamin rockeur à Bruxelles disponible gratuitement sur le net.

Il y a quelques années, j’étais tombé par hasard sur un ouvrage qui m’avait littéralement captivé et qui occupe encore aujourd’hui une très belle place dans ma bibliothèque.

Coeur de Rock c’est son titre, est l’histoire autobiographique d’un ket de Bruxelles, plongé dès son plus jeune âge dans le grand bain du rock’n’roll.

Ce gamin s’appelait (et s’appelle d’ailleurs toujours) Pierre Vermandel. Un simple anonyme rockeur ? Pas du tout, puisqu’il allait quelques années plus tard devenir un des plus célèbres journalistes de la presse musicale sous le pseudonyme de Piero Kenroll.

En 2004, cet ouvrage émouvant avait reçu de la part des médias un accueil plus que chaleureux. Encore aujourd’hui, qu’ils aient eu la chance de connaitre ou pas cette époque, nombreux sont les mélomanes marquant un grand intérêt à dévorer ce captivant récit.

Le livre n’étant plus disponible et aucune réédition n’étant à l’ordre du jour, Piero Kenroll a tout simplement décidé d’offrir gratuitement Coeur de Rock en PDF sur la toile.

Le site sur lequel vous pourrez trouver ce récit n’a pas du tout été choisi au hasard par Piero. Il s’agit de mémoires60-70.be , site internet que je ne peux une fois de plus que vous conseiller de visiter si vous êtes intéressé par la grande histoire du rock made in Belgium.

Pour terminer, voici le lien direct pour télécharger Coeur de Rock. Vous n’aurez vraiment plus aucune excuse pour ne pas dévorer cette superbe histoire.

Julien Sterckx
A propos Julien Sterckx 125 Articles
Mais tu dis Que le bonheur est irréductible Et je dis Et il dit Que ton espoir n´est pas si désespéré A condition d´analyser Que l´absolu ne doit pas être Annihiler Par l´illusoire précarité De nos amours Destitué(e)s Et vice et versa

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.