1917, l’année qui a changé le monde de Jean-Christophe Buisson

auteur : Jean-Christophe Buisson
édition : Perrin
sortie : novembre 2016
genre : histoire

Et si 1917 avait été l’année où nous avons basculé de l’ancien monde vers notre époque contemporaine? C’est en tous cas une année riche en bouleversements qui aura transformé à jamais le cours des choses. Jean-Christophe Buisson se propose de nous le démontrer en retraçant l’histoire de cette année, jour après jour.

Toute personne ayant déjà eu à écrire un résumé sait que faire tenir une année entière dans 319 pages est une belle prouesse. C’est ainsi un délicieux feuilleté d’histoire que Jean-Christophe Buisson nous sert. Les historiens gourmets se délecteront d’une présentation originale et détaillée, mais ceux qui préfèrent consommer l’histoire à la bonne franquette seront incommodés par ces notices journalières. En effet, on ne s’initiera pas à l’histoire avec ce livre tant il est saturé de faits et de noms. Par ailleurs, même les enthousiastes trouveront à redire de certaines phrases rendues indigestes, voire ambiguës, par une telle concentration d’information. Outre les nouvelles journalières de 1917, des notices biographiques présentent (la jeunesse de) ceux qui laisseront leurs empreintes dans la deuxième partie du XXème siècle (Picasso, Gandhi, Mussolini, Proust, Göring, Céline, Tito, de Gaulle, Hitler, Freud, etc.) et au-delà.

Dans cette chronologie, la première guerre mondiale et la révolution russe occupent une place prépondérante, mais il est également question de diplomatie, de mouvements sociaux, d’art (littérature, peinture, musique, etc.), de journalisme, etc. Certaines courtes notices laissent cependant un peu dubitatives quant à leur pertinence. Évoquées sans être expliquées, certaines d’entre elles sont trop anecdotiques, voire carrément absentes de la culture générale (francophone européenne) pour avoir encore du sens.

Par contre, 1917, l’année qui a changé le monde ravira les amoureux de l’objet livre. Il s’agit d’un bel ouvrage à la présentation impeccable. Fait de papier mat légèrement cartonné, il est agréable à manipuler et à regarder. Abondamment illustré, il fait la part belle à la photographie d’époque et aux visuels d’alors, y compris la peinture et le dessin. Cela permet d’humaniser les événements et d’illustrer l’esprit de l’époque.

Pas parfait mais réussi, cet ouvrage est une immersion dans une année décisive. Notre « nouvelle année » sera bien différente, mais elle garde certainement des traits de son aïeule centenaire.

 

Elodie Mertz
A propos Elodie Mertz 118 Articles
Journaliste du Suricate Magazine