10ème édition des Magritte du cinéma

Brussels , 01/02/2020 : Les Magritte du Cinema . The Academie Andre Delvaux and the RTBF, producer and TV channel , present the 10th Ceremony of the Magritte Awards at the Square in Brussels . Pix : Pascal Duquenne , dressed by Maison Degand Credit : Olivier Polet / Isopix

(crédit photo : ISOPIX Corporate)

Revenons sur les Magritte du cinéma qui ont eu lieu le samedi 1er février. Cette édition fut étonnement sobre par rapport aux années précédentes. Rien de surprenant, tant au niveau des vainqueurs, des discours, des présentations et même du maître de cérémonie, l’humoriste adoré de belges, Kody. Et ce n’est pas ce dernier qui a réussi à donner un peu de pep’s à l’évènement. En effet, sa performance manquée de souplesse et de naturel. Après une entrée en chanson, il nous annonce une cérémonie où l’on verra « des acteurs que personne ne connaît et des films que personne n’a vu ». S’en suivent une série de punchlines mal amenées sur les ministres, les acteurs et les réalisateurs. Pas de quoi dynamiser notre enthousiasme.

Heureusement l’arrivée de Pascal Duquenne, ce grand acteur découvert grâce à son incroyable performance dans le Huitième Jour de Jaco Van Dormael, nous a redonné un peu d’espoir quant à la suite. Il annonce alors ouverte la 10ème cérémonie des Magritte. 

Le Magritte d’honneur a été décerné cette année à Monica Bellucci qui, avec charisme et élégance, a remercié la Belgique. Le discours fut court mais nous apprécierons ses mots : « Je remercie la Belgique, pays de partage et de rencontre ».

Avant de vous annoncer les lauréats, nous reviendrons sur l’intervention d’Amanda Lear qui pour annoncer le Magritte du meilleur documentaire a donné une anecdote intéressante : « Le film de l’année, Joker, pourtant américain a été influencé pour un documentaire belge, News from Home de 1977, écrit et réalisé par Chantal Akerman ». Ce documentaire retransmet, sur des plans fixes de New York, des lettres de la cinéaste envoyées depuis la Belgique par sa mère. Un documentaire incroyable, qui mêle la parole et l’image avec des plans fixes et effrénée. On remerciera Amanda Lear pour cette intervention appréciable et pertinente pour un évènement qui récompense le cinéma belge.

À l’issue des Magritte du cinéma 2020, voici les lauréats des 22 catégories :

Magritte du meilleur espoir féminin : Mya Bollaers pour Lola vers la mer. Catherine Cosme a reçu le Magritte des meilleurs décors pour le même film.

Magritte du meilleur espoir masculin : Idir Ben Addi pour Le jeune Ahmed. Film qui était nominé dans neuf catégories et a aussi reçu le prix du Magritte de la meilleure actrice dans un second rôle : Myriem Akheddiou (rôle : Inès) pour Le jeune Ahmed.

Magritte du meilleur film flamand : De Patrick de Tim Mielants, produit par Bart Van Langendonck (Savage Film) et coproduit par Jacques-Henri Bronckart (Versus production)

Magritte du meilleur premier film : Nuestras madres de César Diaz, produit par Géraldine Sprimont et Anne-Laure Guégan (Need Productions)

Magritte du meilleur acteur : Bouli Lanners (rôle : Mario Messina) pour C’est ça l’amour

Magritte du Yolande Moreau (rôle : Bobonne) pour Cleo

Magritte du meilleur court-métrage de fiction : Matriochkas de Bérangère McNeese, produit par Anthony Rey et Julie Esparbes (Hélicotronc)

Magritte du meilleur court-métrage d’animation : La foire agricole de Stéphane Aubier et Vincent Patar, produit par Vincent Tavier (Panique !)

Magritte du meilleur film étranger en coproduction : Sorry we missed you de Ken Loach, coproduit en Belgique par Jean-Pierre et Luc Dardenne et Delphine Tomson (Les Films du Fleuve)

Magritte des meilleurs costumes : Claudine Tychon pour Seule à mon mariage

Magritte du meilleur documentaire : Mon nom est clitoris de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond, produit par Isabelle Truc (Iota Production).

Duelles a reçu neufs trophées pour le : Magritte du meilleur film d’Olivier Masset-Depasse, produit par Jacques-Henri Bronckart. Le Magritte du meilleur montage pour Damien Keyeux. Le Magritte de la meilleure réalisation pour Olivier Masset-Depasse. Le Magritte du meilleur scénario original ou adaptation pour Olivier Masset-Depasse et Giordano Gederlini. Le Magritte de la meilleure actrice pour Veerle Baetens dans le rôle d’ Alice Brunelle. Le Magritte du meilleur acteur dans un second rôle pour Arieh Worthalter dans le rôle de Damien Geniot. Le Magritte de la meilleure image pour Hichame Alaouié. Le Magritte du meilleur son pour Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère et Olivier Struye. Le Magritte de la meilleure musique originale pour Frédéric Vercheval.

De cette cérémonie, on se souviendra de deux grands moments : l’incontestable grand vainqueur de cette édition remportant toutes les catégories pour lesquelles le film était nominé, soit neuf trophées : Duelles d’Olivier Masset-Depasse. Et surtout … les intermèdes de notre grand acteur belge adoré internationalement, notre illustre Jean-Claude Van Damme. Sur ces bonnes paroles, on vous dit à l’année prochaine !

La tournée des Magrittes : 

Les lauréats des Magritte du Cinéma 2020 bientôt près de chez vous ! Du 11 février au 18 mars, La Quadrature du Cercle, le réseau de programmateurs cinéma dans le secteur non-marchand, propose au public de découvrir les films primés aux Magritte du Cinéma, dans l’ambiance conviviale des centres culturels et cinémas de proximité.

Le public est ainsi invité à (re)voir les meilleurs films belges francophones et à rencontrer celles et ceux qui les créent lors de chacune de ces projections. Cette année, La Tournée des Magritte du Cinéma fera à nouveau étape dans une quinzaine de villes francophones du pays. Dans chaque province, une ou plusieurs séances sont organisées :

– Brabant wallon : Braine-l’Alleud, Genappe, Nivelles, et Tubize.
– Bruxelles : Berchem-Sainte-Agathe, Ixelles, Saint-Gilles et Watermael-Boitsfort (à confirmer).
– Hainaut : Antoing, Ath, Charleroi, La Louvière, Seneffe et Tournai.
– Liège : Huy (à confirmer) et Waremme.
– Luxembourg : Marche-en-Famenne.
– Namur : Andenne, Gembloux et Eghezée.

Mais La Tournée des Magritte du Cinéma, c’est aussi bien plus que de simples projections de films ! Verre de l’amitié, expo photos « Les coulisses des Magritte », tapis bleu, rencontres… Ces séances sont accompagnées des équipes des films (en fonction de leur disponibilité) et/ou d’un animateur cinéma qui anime les échanges avec le public. Les vainqueurs des Magritte du Cinéma ne seront connus qu’à l’issue de la 10ème cérémonie qui se déroulera le 1er février prochain au Square à Bruxelles. Les informations détaillées des séances (le film programmé – fiction, documentaire, court-métrage – ainsi que les invités présents pour chaque lieu) seront communiquées via les sites et pages Facebook de la Quadrature du Cercle et des opérateurs participants dès le 5 février 2020.
Alphonsa-Madel Bocklant
A propos Alphonsa-Madel Bocklant 27 Articles
Journaliste du Suricate Magazine