Wild Card de Simon West

wild card affiche

Wild Card

de Simon West

Action, Thriller

Avec Jason Statham, Michael Angarano, Milo Ventimiglia, Dominik Garcia-Lorido, Hope Davis

Sorti le 11 février 2015

Nick Wild (Jason Statham), ex-Marine addict au jeu, se reconvertit dans la protection rapprochée de clients lucratifs. Il compte quitter Las Vegas pour mener une vie meilleure. Quand son ancienne compagne, Holly, est retrouvée battue, Nick accepte de l’aider à se venger. Il va découvrir que le coupable n’est autre que Danny DeMarco, membre d’une puissante famille du milieu.

Pas facile de parler d’un film dont la vision vous laisse dubitatif. Le plus gros problème est que l’on ne sait jamais quelle est l’intrigue principale ni quand l’histoire débute vraiment. La seule chose sûre est que tout tourne autour de Nick Wild. Le début ressemble à tout bon film d’action sur fond de vengeance personnelle. En fait, c’est à peu près tout ce qu’il y a de normal dans sa construction. En effet, celle-ci est difficile à comprendre et semble constituée de blocs qui pourraient, chacun séparément, être une histoire à part entière.

Les personnages secondaires sont caricaturaux. On retrouve le « méchant » truand flanqué de ses gorilles qu’il ne faut pas énerver, un milliardaire naïf et une ex-compagne hystérique. Heureusement, Jason Statham nous évite la caricature de par sa prestation et son charisme, habitué à jouer le «badass » sans en faire trop.

La réalisation est en partie réussie, on s’accroche au personnage principal tout en voulant savoir ce qu’il va lui arriver. Il est par contre regrettable d’avoir mis entre parenthèses l’histoire pour se concentrer sur son addiction au jeu jusqu’ici totalement ignorée. Conséquence, une partie de Black Jack assez déroutante qui finalement ne mène nulle part.

Il faut avouer que si Statham n’était pas à l’affiche, le film en resterait fade, terne et peu attractif. Au sommet de sa forme, il joue les gros bras prêts à mettre au tapis n’importe qui en deux secondes et demie.

Plutôt violent et corrosif, Wild Card vous fera passer un bon moment si vous aimez l’action et les scénarios décalés.

Cynthia Tytgat
A propos Cynthia Tytgat 7 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.