Le Voyage de Monsieur Perrichon au Jean Vilar

D’Eugène Laiche, mise en scène de Cécile Van Snick, avec Nicolas Janssens, Julia Le Faou, Quentin Minon, Nicolas Ossowski, Bernard Sens, Stéphane Stubbé, Julien Vargas, Laurence Warin

Du 19 novembre au 8 décembre 2015 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar

Monsieur Perrichon, un carrossier très aisé, a tout de l’honnête bourgeois : la suffisance, l’ingénuité et une morale quelque peu soumise aux circonstances… Lorsqu’il part en voyage avec son épouse et leur fille unique Henriette, il n’imagine pas que les deux prétendants de cette dernière donneront au séjour une tournure rocambolesque. Qui de Daniel ou d’Armand saura s’attirer les faveurs de la jeune fille et surtout de son père ? Tel est le fil rouge qui rythme la pièce pendant près de 2 heures.

Présentée pour la première fois au public en 1860, la pièce n’a pas pris une ride et dresse un portrait très contemporain de la vanité. De malentendu en péripétie, on rit, on sourit beaucoup et on prend énormément de plaisir à voir les comédiens entonner des chansons entraînantes aux paroles souvent hilarantes !

A la mise en scène, Cécile Van Snick, directrice de l’Atelier Théâtre Jean Vilar depuis 2008, signe un décor et une mise en lumière des plus remarquables, sans parler du jeu des acteurs qui occupent l’espace avec brio et pertinence. Parmi les huit acteurs de talent qui animent cette comédie enlevée aux airs de comédie musicale, notre coup de cœur va tout droit au couple Perrichon. Stéphane Stubbé est à mourir de rire en père de famille bourgeois plein de suffisance. Quant à Laurence Warin, elle est remarquable en mère de famille et épouse protectrice, sans être pour autant dénuée d’un sens de l’humour à toute épreuve !

Auteur des plus célèbres vaudevilles de la fin du XIXème siècle, Eugène Labiche a régné sans partage sur le théâtre comique des années 1850 et son succès ne s’est pas démenti jusqu’à nos jours. Parmi ses pièces les plus célèbres, citons Un Chapeau de paille d’Italie, La Cagnotte et bien sûr Le Voyage de Monsieur Perrichon.

Date supplémentaire : le 31 décembre, l’occasion de passer un réveillon festif et joyeux en compagnie de toute la troupe !

Photo: © Grégory Navarra

Annabelle Duaut
A propos Annabelle Duaut 17 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.