Vampires au Théâtre Royal du Parc

De Thierry Debroux, mise en scène de Monique Lenoble, avec Jo Deseure, José Van Dame, Bruno Georis, Angelo Bison, Auriéla Bonta

Du 25 avril au 23 mai 2015 à 20h15 au Théâtre Royal du Parc

Imaginez plutôt : un couple de vampires dans la fleur de l’âge – à peine quelques centaines d’années – se réveille d’un sommeil de trois-cents ans, dans leur manoir. Assoiffés et courbaturés, ils découvrent la réalité d’aujourd’hui. Leur majordome, Maurice, a laissé la place à Serge, le sang des humains du vingt-et-unième siècle n’est plus ce qu’il était et un parc d’attraction veut racheter la propriété. Envoyés en repérage, un metteur en scène exubérant et sa jeune première terrorisée débarquent sur les lieux.

Dans la salle flamboyante du Théâtre Royal du Parc, un décor digne des grosses productions habille le plateau et ses hauteurs. L’ambiance de Vampires est donc immédiatement implantée et les effets qui s’y accordent ont de quoi vous  plonger dans un monde onirique.

Sur scène, dans les rôles principaux, de grands noms du théâtre : José Van Dam dans le rôle du mari, Jo Deseure dans le rôle de l’épouse. Cette dernière, dont la réputation n’est plus à faire, prend majestueusement la relève de Jacqueline Bir qui, aphone, n’a pu assurer la représentation. Passé le sentiment de déception de ne pas voir la grande dame en exercice et malgré un recours justifié aux prompteurs, la prestation est à la hauteur de l’affiche.

Le rythme est parfait, le jeu se coordonne sans aucun accroc et l’humour se place au détour des répliques. Les personnages, dans Vampires, ont cette coloration idéale qui vous fait profondément aimer la magie du théâtre. Il y a, dans la salle, une satisfaction générale au sein du public et cette euphorie caractéristique des prestations convaincantes.

Vampires est donc une pièce à voir ; pas tant pour son audace que pour sa qualité narrative, une plongée totale et consciente dans un univers fantastique que la mise en scène transcende. Un spectacle divertissant et soigné porté par des comédiens incarnés.

Commentaires

commentaires

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 90 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*